Les articles de Nad sur lexpress.mu

En tant que Mauricien, n’auriez-vous pas souhaité voir les anciens Premiers ministres (PM) à La Haye dans le but de démontrer qu’il s’agit là d’un en

opinions Politique

«Le ‘miracle mauricien’ a été de pouvoir, dès 1975, ajouter à l’industrie sucrière – sans la détruire – la zone franche, le textile et le tourisme. N

Publicité
opinions Politique

On entend souvent parler du terme mafia. Dans les films, les bouquins, dans la vie de tous les jours, nous tombons sur des mafieux de tous poils et a

opinions Société

Le régulateur versus l’opérateur. Si cela paraît simple sur papier, dans la réalité mauricienne, les relations entre les deux sont bien plus compliqu

Publicité
opinions

Navin Ramgoolam avait, en 1995, misé sur Paul Bérenger pour crédibiliser son programme gouvernemental et accessoirement venger le 60-0 de son père fa

opinions Société

Coïncidence. Le matin où l’express publiait la photo de l’ASP Manoj Luchan, fièrement assis derrière Raj Dayal et Gilles L’Entêté, lors du comité cen

Publicité
opinions

Ceci n’est pas vraiment un jeu. Mais puisqu’il y a un parasitisme des fonds publics, comme on en a rarement vu depuis l’avènement de Lepep, allons-y

opinions Politique

Navin Ramgoolam, qui ronge son frein depuis plus de trois ans, a lâché cette semaine : «Ki nou bizin ? Nou bizin éleksion (...) sé mwa ki pou rédres

Publicité
opinions

C’est une maladie inflammatoire qui attaque tant le coeur que le système nerveux. Elle n’est pas difficile à diagnostiquer contrairement, par exemple

opinions

  Soit le Premier ministre a mal lu le rapport Lam Shang Leen, soit il a été mal conseillé, ou encore tente-t-il, grossièrement, de souffler le chau

Publicité
opinions Politique

Aujourd'hui s’ouvre une commission d’enquête historique. C’est la première fois qu’un(e) président(e) de la République, qui a eu à démissionner après

opinions Politique

Les chiffres ne sont pas encore officiels. Mais cela sent déjà la fumée au sommet de la Bank of Mauritius Tower. Après une période d’embellie, les co

Publicité
opinions

Pravind Jugnauth serait naïf de croire qu’il pourra surfer sur le rapport Lam Shang Leen afin de scorer des points politiques. À bien voir, il lui se

opinions Politique

Depuis qu’il a pris le relais de son papa, Pravind Jugnauth fait preuve d’un déficit de leadership assez flagrant. C’est sans doute lié autant à son

  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires