Le vrai match de la partielle au n°18 est entre le MMM et le PTr, a affirmé Paul Bérenger. C’était lors du congrès des mauves à Belle-Rose, ce vendre

«Le gouvernement ne veut pas de la victoire d’Arvin parce que ce sera l’arrivée d’un tsunami.» Propos de Navin Ramgoolam lors du congrès du Parti tra

Publicité

Quatre nominations sont tombées en ce vendredi 8 décembre. Francisco François, membre de l’Organisation du peuple rodriguais (OPR) et Sharvanand Ramk

Oui, il compte bel et bien déposer devant la commission d’enquête sur la drogue. Mieux, il va répondre aux allégations faites par le trafiquant de dr

Publicité

À ce jour, Rs 2,2 millions ont été dépensées à la commission d’enquête sur la drogue. Chiffre révélé par le Premier ministre, ce vendredi 8 décembre,

«Vinn ékout mo mésaz.» C’est en ces termes que le candidat Nitish Joganah invite la population à se joindre à lui avant l’élection partielle à la cir

Publicité

Elle s’est rendue de son propre chef en Cour suprême, ce vendredi 8 décembre. Tania Diolle est allée déclarer ses avoirs. Elle a juré un affidavit en

Après la Private Notice Question sur les travaux de la commission d’enquête sur la drogue, la séance reprend avec les débats autour du Additional Rem

Publicité

Navin Ramgoolam réplique aux allégations de Roshi Bhadain quant aux actes de violence qu’auraient commis des fidèles du PTr à Quatre-Bornes, dans le

Seconde séance parlementaire de la semaine, ce vendredi 8 décembre, après celle du mardi 5 décembre. À cette occasion, le leader de l’opposition, Xav

Publicité

Roshi Bhadain serait-il devin ? Ce qui est sûr, c’est qu’il est persuadé d’une victoire à la partielle au n°18, Belle-Rose–Quatre-Bornes. «Je serai é

Ceux qui s’attendaient à une prise de position de Pravind Jugnauth quant à la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale isr

Publicité

Il y a encore quelques années, la ville des fleurs était une référence pour les noctambules. Force est de constater qu’aujourd’hui, ce n’est plus le

Il a été renvoyé de l’école à 11 ans. Car ses parents n’avaient pas les moyens de payer les frais de scolarité. Aujourd’hui, Ram Ramluckun est devenu

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires