Le ministre des Finances et du Développement économique a commenté, hier, lundi 20 décembre, les accusations portées par le chef commissaire de Rodri

Un simple malentendu. Voilà comment Sandhya Boygha, explique sa révocation du poste de présidente du Conseil de district du Nord. Elle soutient égale

Publicité

Sandhya Boygha, présidente démissionnaire du Conseil des districts du Nord, a sollicité une rencontre avec le leader du Parti travailliste, Navin Ram

Reconduit à la Présidence de la Fédération des Créoles Mauriciens (FCM), le Père Jocelyn Grégoire trouve que l’organisation devrait rester aussi loin

Publicité

Une présidence très brève pour Sandhya Boygah. A peine élue à la tête du Conseil de districts de Pamplemousses/Rivière-du-Rempart, le vendredi 17 déc

Ceux qui tablent sur un éventuel déssacord au sein de l ‘Alliance de l’ Avenir devront patienter. Le Premier ministre a mis fin à toutes les spéculat

Publicité

Paul Bérenger juge inacceptable la façon de procéder des autorités par rapport à Johnson Roussety. Il pense aussi que le déroulement des élections de

Le chef commissaire de Rodrigues, Johnson Roussety, ne démissionne pas de son parti, le Mouvement Rodriguais (MR), pour l’instant. Il dit qu’il y res

Publicité

Le Parti Mauricien Social Démocrate est ravi d’avoir obtenu deux des cinq postes de maires à l’issue des élections qui ont eu lieu cette semaine.

Mamade Khodabaccus a été élu lord-maire, et Audie Travailleur, son adjoint. Ils seront en poste jusqu’à prochaines élections municipales.

Publicité

Privé du poste de Lord-maire après la protestation de Xavier Duval, Salim Abbas Mamode jure fidélité à Navin Ramgoolam et fustige le leader du Parti

Johnson Roussety, le No 1 de l’Assemblée régionale à Rodrigues, est accusé de trafic d’influence. Après avoir été interrogé, ce vendredi 17 décembre,

Publicité

Le chef commissaire de Rodrigues, libéré sous caution, clame son innocence et accuse l’Hôtel du gouvernement d’avoir «manigancé» son arrestation. Joh

Le chef commissaire de Rodrigues attribue son arrestation à une vendetta politique. Nicolas Von Mally, le leader du Mouvement Rodriguais, lui ne part

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés