A un moment où l’on parle d’éventuelles élections partielles, il faut savoir que celles-ci entraîneraient des coûts faramineux

Le (PMSD) se dit solidaire du leader de l’Opposition et du Mouvement Militant Mauricien et et accuse le gouvernement «de protéger les capitalistes».

Publicité

Ashock Jugnauth cible Rama Sithanen et Pravind Jugnauth, et affirme que le MMM soutient l’Union Nationale

Publicité

Les déplacements à l’étranger de l’Ombudsperson for Children étaient au menu des questions parlementaires de ce mardi 16 décembre.

Publicité

Le Speaker est revenu, lors des débats parlementaires de ce 16 décembre, sur l’expulsion de l’hémicycle du leader de l’opposition.

Absent de l’Assemblée nationale le 16 décembre, le MMM a marqué sa présence politique en tenant une conférence de presse

Publicité

Le leader de l’opposition ne démissionnera pas. Le Bureau politique du MMM a décidé hier de s’accorder un temps de réflexion...

Les débats risquent d’être légers pour la dernière séance des travaux parlementaires du 16 décembre, avant la trêve de fin d’année

Publicité

On serait presque tenté de croire que s’il n’y avait pas de Paul Bérenger, il n’y aurait pas non plus de conférence de presse du Parti Travailliste (

Paul Bérenger est en colère. Le leader du Mouvement Militant Mauricien est revenu sur les raisons qui l’ont poussé à évoquer les cheveux de Rama Sith

Publicité

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires