Politique 617

editorial Politique

Le Sud a retrouvé son calme habituel. À cause de deux énergumènes sous influence et d’une poignée d’esprits étriqués et tordus qui sévissent sur Face

Il a, dit-il, un emploi du temps trop chargé. Fazlai Shermohamed Khan, élu sous la bannière du Muvman Liberater, a soumis sa démission comme conseill

Publicité

Combien de fois Ségolène Royal a-t-elle foulé le sol mauricien en neuf ans ? Et quelles sont les facilités dont elle a bénéficié ? C’est ce que tente

editorial Politique

Les rencontres public-privé qui ont démarré hier en présence du Premier ministre devront contribuer à relever les défis titanesques qui confrontent l

Publicité

Au centre des critiques de Navin Ramgoolam : sir Anerood Jugnauth. Lors d’un point de presse, mercredi 9 septembre, il a soutenu que ce dernier «pani

«Don’t sit. Stand up and put your question…» La séance parlementaire du mardi 8 septembre a été quelque peu animée, avec notamment de vifs échanges e

Publicité
editorial Politique

L’égalité des citoyens est un principe essentiel de la République. Ce principe est violé dès lors que des privilèges sont réservés à certains citoyen

Répondant à la Private Notice Question de Paul Bérenger sur les tensions qui ont eu lieu dans le Sud, le Premier ministre a vivement critiqué l’avoca

Publicité

Le Premier ministre est revenu sur les incidents survenus durant le week-end en réponse à la PNQ du leader de l’opposition, ce mardi 8 septembre. Il

«Certains cherchent à ‘couler’ le pays. Mais j’en appelle à la sagesse de la population pour faire bloc contre ceux qui ont un esprit criminel.» C’es

Publicité

«Je pensais sincèrement avoir dit ‘nou for’ au lieu de ‘mo fort’ et c’est pour cela que j’ai tenu à rectifier votre titre.» C’est ce qu’a déclaré Nav

«Ce sont les règlements et je n’ai rien inventé.» Pravind Jugnauth a laissé entendre, hier, dimanche 6 septembre, qu’en tant que fils du Premier mini

Publicité
opinions Politique

Bien sûr qu’il faut saluer la mise sur pied d’un comité présidé par le ministre de la Bonne gouvernance pour mettre fin au gaspillage des fonds publi

editorial Politique

Ils n’ont pas peur de ne pas être aimés. Les principaux dirigeants du pays adoptent une posture qui bouscule l’inertie et la paresse. Ils répètent so

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés