Une première indication de la tension qui règne au sein des Bleus : Xavier Luc Duval n’assistera pas au Conseil des ministres de ce vendredi 6 juin.

Malgré la prorogation du Parlement, des citoyens continuent à poser leurs questions. Une rubrique leur est dédiée sur lexpress.mu. Et afin d’y apport

Publicité

Annoncée depuis le début de la semaine, la rencontre entre le Premier ministre (PM) et le leader de l’opposition pourrait se tenir demain ou samedi.

Les contestataires qui réclament, au nom des droits humains, que l’Etat abolisse l’obligation de déclarer son appartenance ethnique pour participer a

Publicité

Déclaration mystérieuse de SAJ ce vendredi 6 juin, lors d’un congrès du MSM à St-Pierre. L’ancien président a soutenu que de nouvelles forces viendro

Xavier-Luc Duval ayant quitté son poste de vice-Premier ministre et ministre des Finances, les membres de son parti commencent à suivre son exemple.

Publicité

L’effervescence est à son comble à l’Astor Court Building, à Port-Louis, ce vendredi 6 juin. Le leader des Bleus devrait donner une conférence de pre

Lors de son point de presse ce vendredi 6 juin, le leader des Bleus est venu expliciter la manœuvre prochaine de son parti. Il semble laisser la voie

Publicité

En pleine campagne de recrutement, le MSM s’est soudain retrouvé amputé de treize membres de son comité régional de la circonscription n°10. Les démi

Les plus gros écueils ont été levés. Et le projet de loi sur la réforme électorale est finalisé, a indiqué Paul Bérenger hier, lundi 2 juin, à l’issu

Publicité

Séance de «koz koze» entre Navin Ramgoolam et Paul Bérenger ce samedi 7 juin. Les deux chefs de parti devraient normalement discuter des termes de le

Alors que toutes les «conditions sont réunies» pour une alliance PTr-MMM, tout porte à croire que le grand argentier serait poussé vers la sortie. Hi

Publicité

Le projet de loi sur la réforme électorale est enfin finalisé. C’est ce que le leader du MMM, Paul Bérenger, a révélé, hier, face aux questions de la

D’abord l’alliance, ensuite le mini-amendement constitutionnel, puis la dissolution du Parlement, enfin les élections générales en août. Et une fois