Politique 375

Il évoque la polémique autour du camping. Mais aussi le fait qu’il ait planté sa tente dans quatre ministères en deux ans seulement. Entretien avec q

Alors que l’ancien Premier ministre sir Anerood Jugnauth n’avait que quatre conseillers attachés à son bureau, Pravind Jugnauth s’est entouré de 13 c

Publicité

Le MMM a réuni ses partisanes à Rose-Hill, le dimanche 5 mars, pour un congrès dans le cadre de la Journée internationale de la femme. «Il n’y a jama

Le leader du PTr a commenté l’affaire Sobrinho lors du congrès organisé à l’intention des femmes à Quatre-Bornes, le dimanche 5 mars. «Il faut une en

Publicité

«Inacceptable et intolérable.» C’est ainsi que le PMSD a qualifié les violences faites aux femmes lors de son congrès, à Ebène, le dimanche 5 mars. «

«La femme mauricienne : les nouveaux défis.» C’est le thème choisi par le Mouvement patriotique pour son congrès, le dimanche 5 mars, à la salle des

Publicité

«Il n’y a jamais eu autant de crimes. Au MMM, nous renouvelons notre engagement pour l’élimination des violences faites aux femmes.» C’est au Plaza,

«Le gouvernement ne s’intéresse pas aux femmes. Mais aux biscuits...» Déclaration du leader du PTr lors du congrès organisé à l’intention des femmes

Publicité

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a été interrogé sur l’affaire Sobrinho, le dimanche 5 mars. Notamment sur les déclarations faites par le leade

opinions Politique

L’on peut comprendre l’intérêt de la présidente de la République à promouvoir la science, la technologie et l’innovation sur le continent africain. L

Publicité

La présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, aurait-elle envisagé de démissionner? Oui, si l’on en croit des sources qui ont assisté à la réu

opinions Politique

  Le problème est réel : la toute-puissance de l’internet et des réseaux sociaux, la révolte contre l’establishment et les « experts », ma

Publicité
editorial Politique

Paradoxalement, il nous faut remercier Álvaro Sobrinho. Avec son sourire charmeur, derrière ses lunettes de chercheur, l’Angolais, au physique carré

Sudhir Sesungkur (MSM) accuse la FSC de légèreté, alors qu’Anil Gayan (ML) défend le régulateur. Sur les bancs de l’opposition Roshi Bhadain (RP) déf

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés