Politique 365

On le croyait invincible et intouchable après que ses nombreuses frasques qui ont défrayé la chronique depuis le début de son mandat et qui sont pass

Le Premier ministre a annoncé lors d’une conférence de presse à son bureau, ce vendredi 10 novembre, qu’il a demandé au n°4 de son gouvernement de qu

Publicité

«Mo pa enketer. Mo pa kapav dir si video la otentik ou pas». C’est ce qu’a déclaré Pravind Jugnauth, ce vendredi 10 novembre, lors d’une conférence d

Showkutally Soodhun n’est plus vice Premier ministre et ministre du Logement et des terres et encore moins le n°4 du gouvernement. Il a démissionné «

Publicité

Pravind Jugnauth, prime minister of Mauritius, has asked Showkutally Soodhun to step down from his position as vice-prime minister and minister of ho

Showkutally Soodhun devra démissionner en tant que vice Premier ministre et ministre du Logement et des terres. Pravind Jugnauth a annoncé lors d’une

Publicité

Des propos du vice Premier ministre Showkutally Soodhun, tenus lors d’une réunion à son bureau, en juillet dernier, suscitent indignation et désappro

Le vice Premier ministre Showkutally Soodhun fait l’objet d’une motion de blâme. Le chef de file du Parti travailliste au Parlement, Shakeel Mohamed,

Publicité

Révoltant, inacceptable et extrêmement dangereux. C’est ainsi que l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam, a qualifié les propos de Showkutally So

Earlier this week, it was revealed that Showkutally Soodhun, vice prime minister and minister of housing and lands, made disparaging remarks that hav

Publicité

Trois personnes, dont une femme, ont porté plainte après les propos sectaires du n° 4 du gouvernement, Showkutally Soodhun, vice-Premier ministre et

«Séki Soodhun inn dir dan sa vidéo-la, ce n’est pas le point. Linn dir li an ti komité dan privé, pa lor lestrad.» Déclaration d’Ivan Collendavelloo,

Publicité

«Non, je ne suis pas un raciste», martèle le ministre Showkutally Soodhun sur les ondes de Radio Plus. Le nº4 du gouvernement réagissait à la suite d

Les voyages du secrétaire financier Dev Manraj ont coûté Rs 5,2 millions aux contribuables. C’est ce que révèlent des informations déposées à la bibl

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés