«J’ai pris connaissance des critiques, peut-être ferons-nous certains amendements», a lancé le Premier ministre, interrogé sur le Good Governance and

Le Good Governance and Integrity Reporting Bill continue à faire couler beaucoup d’encre. Ce projet de loi controversé sera à l’agenda de la réunion

Publicité

Lors d’un point de presse le samedi 7 novembre, le leader de l’opposition a salué des députés du MSM qui se sont dressés contre le Good Governance an

 Le Directeur des poursuites publiques a refusé de réagir aux déclarations du ministre Roshi Bhadain lors de son déplacement en Russie. En revanche,

Publicité

  Il semblerait que le sort s’acharne contre notre ministre de la Culture. Lors du dépôt de gerbes au festival tamoul, qui a eu lieu lundi, à Rose-Hi

  «Il ne faut pas oublier que Maurice est une ancienne colonie et que cela ne fait que 47 ans que le pays est indépendant. Il ne faut pas s’attendre

Publicité

  Le directeur du cabinet du président et le secrétaire général (SG) aux Affaires étrangères aux Comores, notamment Messieurs Bollero et Amada, sont

editorial Politique

Des photos de ces milliers et milliers de Syriens qui, au péril de leur vie, ou par réflexe de survie, traversent la Méditerranée, font et refont le

Publicité

Révélations et critiques ont ponctué le discours du leader des rouges, Navin Ramgoolam lors d’un congrès du Parti travailliste à Bois Chéri hier. L’a

Elle avait affiché clairement sa position sur le projet de loi contre l’enrichissement illicite en boycottant le bureau politique du MSM, samedi. Et

Publicité

À partir d’aujourd’hui (vendredi), le Parti travailliste (PTr) débute une série de réunions à travers le pays. Parmi les thèmes qui seront abordés :

Lors d’un point de presse, jeudi 5 novembre, Paul Bérenger est revenu sur les négociations «catastrophiques» de l’Etat avec l’Inde sur le traité fisc

Publicité
opinions Politique

L’analyse de Rezistans ek Alternativ est, une fois n’est pas coutume, parfaitement juste. Le «Good Governance and Integrity Report Bill» remet en cau

tribune Politique

Mauritius will move backward by 400 years should the three bills tabled by minister Roshi Bhadain be voted by Parliament, suggests the author.

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires