opinions Politique

Des graffitis avaient été peints sur l’ambassade de France en mai.La démarche du gouvernement d’amender le Prevention of Terrorism Act est suspecte.

«Une opposition qui travaillera main dans la main». C’est ce que souhaite l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam. Lors d’un meeting du Parti trav

Publicité

Au moins 52 parlementaires. C’est sur quoi doit compter le gouvernement pour amender la Constitution afin de modifier le Prevention of Terrorism Act

«Zot pé détruire nou pei ! An 2014 zamé pa ti dir li pu kit pouvwar pu donn so zanfan…» Navin Ramgoolam est revenu à la charge sur la passation de po

Publicité

«L’express» donne à nouveau l’occasion aux Premier ministre et ministres de présenter leur bilan après bientôt deux ans au pouvoir. Plusieurs ministè

Vishnu Lutchmeenaraidoo est le chef de la diplomatie mauricienne depuis mars, ayant pris le relais d’Étienne Sinatambou. L’ouverture prochaine d’une

Publicité

Une sortie de l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam, ce dimanche, n’est pas vue d’un bon œil par le gouvernement. Le leader du Parti travailliste

Pour son meeting de protestation, ce vendredi 9 décembre, à La Louise, Quatre-Bornes, le Parti travailliste (PTr) a voulu frapper fort. En tête d’aff

Publicité

Le Primary School Achievement Certificate (PSAC) sera la même chose que le Certificate of Primary Education (CPE), estime Vasant Bunwaree. Lors d’une

Cette année, le ministère de la Fonction publique a surtout été chamboulé par la publication du rapport du Pay Research Bureau (PRB), en avril. Réfo

Publicité

Le ministre des Collectivités locales est revenu sur le dossier des marchands ambulants, jeudi 8 décembre. Selon lui, il y a eu une confusion suite à

opinions Politique

  We thought some koalas in our national assembly were a docile bunch of individuals who have been sitting there holding on to their fickle bran

Publicité
editorial Politique

«Nous voulons agir et prévenir des actes terroristes. Personne n’est immunisé face à ces atrocités. Les récents événements en France, en Belgique et

«L’express» continue sa série initiée lundi 5 décembre avec le bureau du Premier ministre. Place au secteur de l’agro-industrie, marqué par la fièvre

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires