Depuis que des informations circulent selon lesquelles le gouvernement compte créer une Prosecution Commission qui aurait les pouvoirs de se pencher

«Ena politisien finn fer presion pou dimounn pa vinn isi zordi…» Navin Ramgoolam n’a pas mâché ses mots et a donné la réplique à ses détracteurs. L’a

Publicité
opinions Politique

Etre « contre » peut être une grave maladie si elle devient trait psychique de tout un peuple, automatisme de circonstance, positionnement irréfléchi

Le ministre de la Défense de l’Inde, Manohar Parrikar, en mission officielle à Maurice, rencontre ce dimanche matin 11 décembre le ministre des Finan

Publicité
editorial Politique

La démocratie permet l’alternance du pouvoir. Au Ghana, avec 53 % des voix, le chef de file de l’opposition Nana Akufo-Addo vient de remporter l’élec

Classeur, ordinateur, télécopieur et livres de référence sur les lois industrielles sont toujours à portée de main dans le bureau de Bidianand Jhurry

Publicité

Pour le ministre des Services financiers et de la bonne gouvernance, Roshi Bhadain, l’entrée en politique de l’ancien président de l’Equal Opportunit

  Le Premier ministre a profité de la Journée des droits de l’homme, commémorée le samedi 10 décembre, pour réitérer sa condamnation de l’action du

Publicité

Bilan négatif pour le gouvernement après deux ans au pouvoir. Constat de Paul Bérenger en conférence de presse ce samedi 10 décembre. Le leader de l’

Des bruits de couloirs, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ce que les autres vous cachent.

Publicité

  Un deal inacceptable. C’est le qualificatif employé par le leader de l’opposition et du Mouvement militant mauricien (MMM), Paul Bérenger, pour dé

opinions Politique

Des graffitis avaient été peints sur l’ambassade de France en mai.La démarche du gouvernement d’amender le Prevention of Terrorism Act est suspecte.

Publicité

«Une opposition qui travaillera main dans la main». C’est ce que souhaite l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam. Lors d’un meeting du Parti trav

Au moins 52 parlementaires. C’est sur quoi doit compter le gouvernement pour amender la Constitution afin de modifier le Prevention of Terrorism Act

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires