Il s’en va-t- en guerre contre la presse. Alors qu’il a annoncé la propagation d’une nouvelle maladie «nanienpabon» lors de l’inauguration des nouvel

  «Il n’y a pas d’autre choix.» Pravind Jugnauth sera le prochain Premier ministre. C’est ce qu’a déclaré sir Anerood Jugnauth lors d’une conférence

Publicité

  …Et enterre ses ministres en direct La conférence de presse du Premier ministre en est une d’anthologie. Il prend clairement position en faveur d

  Répondant aux questions des journalistes après sa conférence de presse, le lundi 12 septembre, sir Anerood Jugnauth est revenu sur le projet Herit

Publicité

  Le dossier Chagos, l’affaire Kailash Trilochun, le projet Heritage City, les frais d’examens SC-HSC… Autant de sujets qui ont été abordés par le P

  «Je pense sérieusement à laisser le dossier hadj entre les mains du Centre culturel islamique (ICC) à l’avenir.» C’est ce qu’a déclaré Showkutally

Publicité

«Il n’y a pas d’autre choix.» Pravind Jugnauth sera le prochain Premier ministre. C’est ce qu’a indiqué sir Anerood Jugnauth (SAJ), l’actuel titulair

«Bebet», «Bachiara»… C’est ainsi que SAJ s’est référé à Me Kailash Trilochun en évoquant ses honoraires. Après avoir évoqué le dossier Chagos, lors d

Publicité

  Qui a donné des ordres pour inclure la relance du projet Heritage City dans le communiqué du Conseil des ministres vendredi après-midi ? Et commen

editorial Politique

Ce qui se conçoit mal s’articule confusément. Au sein du gouvernement Lepep, le cafouillage autour du communiqué du Conseil des ministres et du méga

Publicité

Sir Anerood Jugnauth n’est plus apte à diriger le pays. C’est ce qu’affirme Kailash Trilochun, dans un entretien accordé à l’express, à son domicile.

Je n’ai reçu aucune correspondance pour me demander de «step down». Dans un entretien accordé à l’express, à son domicile, Kailash Trilochun lance un

Publicité

«Du jamais-vu !» martèlent des membres du Conseil des ministres. Les langues se délient depuis samedi. Cela, après que Pravind Jugnauth, à la sortie

  «Il y a un cafouillage total au sein du gouvernement. Les circonstances qui prévalent poussent les Mauriciens à vouloir des élections générales an

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires