Le leader des Rouges qualifie les propos de Roshi Bhadain de graves. Ce mercredi 25 janvier, Navin Ramgoolam appelle le démissionnaire du MSM à venir

La nomination de Sudhir Sesungkur comme ministre des Services financiers et de la bonne gouvernance a fait tiquer plus d’un. À commencer par son préd

Publicité

«Le pays vit un moment sombre et noir.» C’est en ces termes que Navin Ramgoolam a commencé le comité exécutif, ce mercredi 25 janvier, au square Guy

«Je me fiche de leurs menaces, ce n’est pas ça une démocratie. Je vais suivre mon mentor, Roshi Bhadain, sur une question de principe. Je suis fidèle

Publicité

Marie Claire Jeanne Monty, Mahendranath Sharma Hureeram, Kalyan Tarolah et Jean-Nel Alain Aliphon. Ce sont là les quatre nouveaux Parliamentary Priva

Qu’adviendra-t-il des conseillers toujours en poste au Prime Minister’s Office (PMO), avec l’arrivée de Pravind Jugnauth comme Premier ministre? Ce d

Publicité

«Nous avons un Premier ministre illégitime. La passation de pouvoir est anticonstitutionnelle.» Tel est l’avis de Rezistans ek Alternativ qui a tenu

tribune Politique

Ainsi soit-il, se résignerait-on de dire devant l’évolution rocambolesque de la scène politique locale. Le père n’en peut plus. Il ne veut plus être

Publicité

L’ex-ministre de la Bonne gouvernance a été le premier à concéder le baisemain fait à son ex-leader. Il a concédé avoir vu en lui un futur Premier mi

Roshi Bhadain défie la première dame du pays, Kobita Jugnauth qui a qualifié son départ du MSM d’enfantin. «Ne m’obligez pas à parler ou vous ne saur

Publicité

Il ne répliquera pas à SAJ. Roshi Bhadain refuse de s’engager dans une guerre de mots envers l’ex-Premier ministre. «J’ai trop de respect pour lui»,

L’index pointé vers le ciel, le visage fermé, Roshi Bhadain prétend avoir des preuves accablantes sur plusieurs personnalités. «Ces preuves sont hébe

Publicité

Le torchon brûle entre l’ancien ministre de la Bonne gouvernance et sir Anerood Jugnauth. Face à la presse, Roshi Bhadain s’est expliqué sur sa décis

editorial Politique

Ni révoqué, ni démissionnaire, Roshi Bhadain ambitionne d’incarner l’alternance politique. Il souhaite moderniser le jeu, en se muant en un genre de

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires