«Il était de bonne humeur et a même fait des blagues.» C’est ce qu’on confie au ministère des Affaires étrangères au sujet de Vishnu Lutchmeenaraidoo

24 heures après la démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo, deux changements aux Affaires étrangères : Nando Bodha assure la suppléance à ce ministère e

Publicité

  «Ou sagrin ou?» a lancé le ministre de la Pêche et de l’économie bleu aux journalistes. Prem Koonjoo était alors interrogé, à la sortie du Conseil

Nouvelle donne au sein du gouvernement. Après la démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo comme député de la circonscription n°7, Piton–Rivière-du-Rempar

Publicité
editorial Politique

Dans les tragédies grecques, le chant du cygne s’avère la dernière oeuvre de quelqu’un avant de mourir. Vishnu Lutchmeenaraidoo, qui aime évoquer la

A la sortie de son bureau après l’annonce de sa démission, Visnhu Lutchmeenaraidoo n’a pas été très loquace. Il a simplement confirmé sa démission en

Publicité

Coup de théâtre sur la scène politique, ce jeudi 21 mars. A 15h45, Vishnu Lutchmeenaraidoo annonce qu’il claque la porte du gouvernement. Il a remis

opinions Politique

​   All the signs that Paul Bérenger is either inching his way towards the MSM or hedging his bets, are there. Including his vehement denials.

Publicité

Qu’est-ce qui explique la «saute d’humeur» (pour reprendre les mots de Zouberr Joomaye), de Vishnu Lutchmeenaraidoo, à l’hôtel Westin, à Balaclava, m

Les médecins d’Alain Wong lui ont conseillé de prendre un peu de repos. Le ministre de l’Intégration sociale vient de passer deux jours à la Cardiac

Publicité
opinions Politique

Nombreux sont les Mauriciens qui réclament une vraie alternative. Nombreux sont ceux qui attendent  l'émergence d'une troisième, voire d'autres force

Le leader du Mouvement militant mauricien Paul Bérenger fustige le ministre des Affaires étrangères pour sa déclaration au sujet de la croissance éco

Publicité

Le Parti Mauricien Social-Démocrate (PMSD) a réuni les femmes de son parti ce samedi 16 mars à la salle de fête de Belle-Rose pour un congrès. Lors d

«C’est terrible ce que la haine peut faire…». C’est en ces termes que le leader du Parti travailliste Navin Ramgoolam s’est prononcé sur l’attentat t

Ailleurs sur lexpress.mu


Les plus...

  • Lus
  • Commentés