Athlétisme : Ligue de Cross (Zone 2) - Christophe Marena dans la douleur

Avec le soutien de

&nbsp« J’ai souffert .» C’est en ces termes que Christophe Marena a salué sa victoire lors de la première manche de la Ligue de cross pour la zone 2.

C’était hier matin sur le parcours de santé à Réduit. Le Vacoassien a bouclé les 8 kilomètres en 30’14, devançant, de 19 secondes seulement, Xavier Verny à l’arrivée, alors que la troisième place est revenue à Nilesh Soondun.

Donné favori dans cette zone, Christophe Marena n’a pas raté le coche. Mais que sa victoire fut difficile ! D’ailleurs, le principal concerné le concède : « Ça a été très dur. Avec la chaleur et l’humidité sans compter la forte opposition, ça n’a pas été simple. Ce qui me rend encore plus heureux d’avoir gagné. »

C’est dans l’avant-dernier tour du circuit que Christophe Marena a fait la différence. « J’ai pris progressivement le dessus sur Xavier Verny qui m’a longtemps mené la vie dure. Il est resté accroché pas très loin de moi jusqu’à l’arrivée», explique le vainqueur.

Soupçon de déception du côté de Xavier Verny qui estime que la victoire était à sa portée.« Je pense qu’on avait tous les deux de bonnes jambes. C’est plutôt au mental et à l’expérience qu’il a pris le dessus sur moi. N’empêche, rien n’est perdu pour la Ligue. Il y a encore deux manches à disputer et j’ai encore mes chances », précise le Curepipien.

Que ce soit pour Marena ou Verny, l’objectif reste le sacre final dans cette Ligue de cross. «L’année dernière, j’ai fini troisième. Cette année, compte tenu du fait que la compétition se déroule par zone, je pense pouvoir remporter le titre », observe Christophe Marena.

« C’est ma première année chez les seniors et je crois bien que le titre est dans mes cordes », analyse de son côté Xavier Verny. La prochaine manche se disputera dimanche matin à La Cambuse. On devrait s’attendre à un nouveau beau duel entre Christophe Marena et Xavier Verny. Les deux visent plutôt la ligue de cross que le championnat national.« Pour le championnat national, ce sera plus dur avec la présence des autres coureurs de la zone 1, et, surtout Jean-Luc Vilbrim », insistent-ils.

Sinon, chez les femmes, la victoire est allée à Prisca Manikon qui n’a pas eu trop de soucis pour l’emporter. « Ça a été une course relativement facile. Je n’avais pas d’adversaires à ma taille. Le départ a été rapide. J’ai fait ma course à mon rythme.

C’était plutôt une course contre la montre pour moi », raconte celle qui s’est imposée devant Carole Théodore après la disqualification de Christine Etiennette. En juniors, Dhanabai Babajee a fait cavalier seul chez les filles alors que chez les garçons Nicolas Frichot s’est imposé après une lutte serrée. « C’est dans le dernier tour que ma victoire s’est dessinée », se plaît-il à dire. Si les athlètes de la zone 2 se donnent rendez-vous ce dimanche, ceux de la zone 1 seront en action, la veille, au Champ-de-Mars à partir de 14 heures.

&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires