PTR-MMM-PMSD: Navin Ramgoolam dirigera l’éventuelle alliance

Avec le soutien de
Le leader rouge sera présenté comme Premier ministre pour cinq ans après une éventuelle victoire de l’alliance.

Le leader rouge sera présenté comme Premier ministre pour cinq ans après une éventuelle victoire de l’alliance.

Après la valse en solo de l’entente de l’Espoir et du Parti travailliste, qui semblaient glisser dans des directions opposées, le tango torride entre les trois principaux partis s’annonce déjà après la réunion d’hier entre Ramgoolam, Duval et Bérenger. C’est le leader du parti rouge qui mènerait la danse dans une alliance en vue des municipales, en attendant les élections générales.

Quels sont les éléments catalyseurs qui ont permis de rapprocher aussi vite le Parti travailliste (PTr), le Mouvement militant mauricien (MMM) et le Parti mauricien social-démocrate (PMSD), qui se préparent à se présenter aux élections municipales comme une alliance et éventuellement aux prochaines élections générales ? Si, pour Arvin Boolell, le tête-à-tête Ramgoolam-Bérenger avant que Xavier Duval et lui-même ne se joignent à la réunion, n’avait rien d’important, c’est sans doute au cours de cet exercice que Paul Bérenger a fait des propositions à Navin Ramgoolam, qui aurait été très réceptif.

Une chose est plus ou moins certaine, Navin Ramgoolam a eu le feu vert pour diriger cette alliance PTr-MMM-PMSD et il sera présenté comme le Premier ministre (PM) pour cinq ans. Un autre élément qui aurait pu être discuté lors de ce tête-à-tête, serait que Paul Bérenger pourrait ne pas être candidat aux prochaines élections générales et qu’il pourrait occuper un autre poste après une éventuelle victoire de cette alliance. Si le MMM a décidé de faire ces propositions maintenant, c’est qu’il veut donner le temps au PTr de discuter de cela en interne et venir ensuite avec une annonce publique, probablement le 28 août, lors de son congrès.

Arvin Boolell, toujours en bon diplomate, ne nous a rien révélé quand nous l’avons interrogé hier après-midi. Il a indiqué que c’est le vœu d’une majorité de la population et qu’avec l’urgence économique, le peuple veut un changement à la tête du pays. Quand nous lui avons demandé si Navin Ramgoolam sera présenté comme PM pour cinq ans, il répondra par une autre question, en nous demandant si cette question reste encore à être posée. Il est à noter que lors de son point de presse, il a laissé entendre que chaque bureau politique des trois partis discutera de cette alliance avant que l’annonce de sa concrétisation ne soit faite.

Ajay Gunness, leader adjoint du MMM, est allé dans le même sens. «C’est le peuple qui veut un changement.» Il soutient que les leaders ont décidé de réunir leurs forces pour sortir le pays de ce marasme économique. Quant à la confirmation que Navin Ramgoolam serait PM pour cinq ans après une éventuelle victoire de cette alliance, il dira ceci : «Nous sommes toujours pour la transparence et les leaders viendront annoncer toute décision en temps et lieu.»

L’avenir du Rassemblement mauricien (RM) de Nando Bodha au sein de cette alliance sera discuté cet après-midi quand Xavier Duval et Paul Bérenger le rencontreront. Même si Arvin Boolell a annoncé que le RM sera au rendez-vous de la marche du 3 septembre, c’est probable- ment cet après-midi qu’on en saura davantage. Pour le chef de file du PTr au Parlement, Nando Bodha fait encore partie de l’entente de l’Espoir et «tout sera discuté entre eux».

Il nous revient que Xavier Duval est en faveur de l’inclusion du RM au sein de cette alliance. Concernant le Reform Party de Roshi Bhadain, tout laisse croire qu’il sera exclu de toute alliance électorale de l’opposition. Arvin Boolell a souligné, hier, que le Reform Party s’est exclu lui-même de toute alliance de l’opposition à la suite du vote de ses délégués.

Une marche de l’opposition parlementaire le 3 septembre

C’est décidé. L’opposition parlementaire organisera une marche le samedi 3 septembre. Pour l’heure, on ne sait pas qui sont les partis extra-parlementaires qui soutiendront cette marche. Les trois partis qui se sont rencontrés hier ont décidé de nommer deux représentants à un comité qui s’occupera de la préparation de cette marche, pour un «vrai changement». Si la décision est prise pour que le bloc PTr-MMM-PMSD aille ensemble aux prochaines élections municipales, le programme électoral sera préparé par un autre comité qui sera représenté par deux membres de chaque parti. Le PTr organisera son congrès le 28 août au Trianon Convention Centre. Ensuite, il se préparera pour un grand rassemblement à Kewal Nagar, pour le dimanche 18 septembre.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x