Conseil d’administration de SBM Holdings: les honoraires des membres augmentent par Rs 7,1 M en 2020-2021

Avec le soutien de
De g. à dr. : Abdul Sattar Adam Ali Mamode Hajee Abdoula, Jean Paul Emmanuel Arouff, Shakilla Bibi Jhungeer, Ramprakash Maunthrooa, Roodesh Muttylall, Sharon Ramdenee, Visvanaden Soondram et le Dr Subhas Thecka siègent au conseil d’administration de SBM Holdings.

De g. à dr. : Abdul Sattar Adam Ali Mamode Hajee Abdoula, Jean Paul Emmanuel Arouff, Shakilla Bibi Jhungeer, Ramprakash Maunthrooa, Roodesh Muttylall, Sharon Ramdenee, Visvanaden Soondram et le Dr Subhas Thecka siègent au conseil d’administration de SBM Holdings.

Le montant des honoraires, qui était de Rs 12,2 millions à la fin de l’exercice budgétaire 2019-2020, est passé à Rs 19,3 millions pour l’exercice 2020-2021. Sattar Hajee Abdoula (président) bénéficie d’une hausse de Rs 4 M. Prakash Maunthrooa, conseiller du Premier ministre et consultant de la Mauritius Ports Authority, fera son entrée au conseil après le vote des actionnaires lors de la prochaine assemblée générale du groupe.

RS 7,1 millions. Tel est le montant total de la hausse des honoraires des onze membres du conseil d’administration de SBM Holdings Ltd. C’est ce qui ressort du rapport sur les opérations de ce groupe et de ses subsidiaires pour l’exercice 2020-2021. En effet, le montant total des honoraires des membres de ce conseil d’administration est passé de Rs 12,2 millions en 2020 pour atteindre les Rs 19,3 millions en 2021. Le président Sattar Hajee Abdoula a ainsi empoché un total de Rs 7,6 M. Les autres nominés politiques qui repartent avec des honoraires dépassant le million de roupies sont : Jean Paul Arouff, l’ex-journaliste devenu conseiller du ministre Renganaden Padayachy, Shakilla Jhungeer, Roodesh Muttylall, Sharon Ramdenee et Visvanaden Soondram.

Le nouveau barème des honoraires des membres du conseil n’a pu être avalisé lors de l’assemblée générale annuelle de ce groupe prévue jeudi dernier au SBM Park, La Vigie, Curepipe. Ce renvoi fait suite à la protestation d’un des actionnaires de ce groupe portant sur le fait que le rapport annuel n’est pas parvenu aux actionnaires dans les délais prescrits par la loi. Si dans un premier temps, la position adoptée par le président du conseil de SBM Holdings était de maintenir le déroulement des travaux de cette assemblée, il a dû finalement s’aligner sur la protestation de l’actionnaire et renvoyer à une date ultérieure la tenue de cette assemblée.

Andrew Bainbridge cesse de faire partie du conseil d’administration du groupe SBM le 27 juillet 2020 mais est resté membre du conseil d’administration de SBM Bank (India) Ltd. Depuis le 12 mars de 2020, Maxime Hardy n’est plus membre du conseil d’administration du groupe. Le lendemain, c’était au tour de Kee Chong Li Kwong Wing de tirer sa révérence. Quant à Varun Munoosingh, c’est le 9 décembre qu’il a cessé d’être membre du conseil d’administration du groupe SBM.

Par contre, Sattar Hajee Abdoula, Jean Paul Emmanuel Arouff, Shakilla Bibi Jhungeer, Roodesh Muttylall, Sharon Ramdenee, Visvanaden Soondram, Subhas Thecka rempilent et proposent leurs candidatures pour siéger comme membres du conseil d’administration de SBM Holdings pour le prochain exercice 2022-2023.

Les actionnaires vont aussi devoir approuver l’arrivée d’un nouveau membre au sein du conseil d’administration du groupe SBM. Il s’agit de Prakash Maunthrooa, conseiller du Premier ministre et consultant de la Mauritius Ports Authority.

Le groupe a terminé l’exercice après avoir honoré ses obligations fiscales avec une hausse de Rs 7 millions de ses profits qui sont passés de Rs 1 Md en 2020 pour atteindre Rs 1,7 Md en décembre 2021.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x