L'opposition décrie la nouvelle nomination d'Avinash Gopee

Avec le soutien de
Avinash Gopee est un entrepreneur proche du gouvernement.

Avinash Gopee est un entrepreneur proche du gouvernement.

Osman Mahomed a réagi à la nomination de cet homme d’affaires, contracteur, proche du gouvernement comme chairman de Drains Infrastructure Construction Ltd (DICL). C’est Bobby Hurreeram qui l’a annoncé au Parlement, lundi, en réponse à une question du député travailliste. 

Dans un post sur son compte Facebook hier matin, le député travailliste, ingénieur lui-même des infrastructures publiques, rappelle qu’Avinash Gopee était à la tête de Mauritius Multisports Infrastructures Ltd, tristement célèbre pour son projet de construction du stade de Côte-d’Or. Osman Mahomed rappelle aussi que ce projet financé et exécuté par les Chinois devait coûter Rs 3,1 milliards au départ mais le coût a été revu à Rs 3,9 milliards, puis Rs 4,7 milliards, pour finir à environ Rs 5 milliards. 

On apprend qu’en fait Avinash Gopee avait été désigné dès la fin de mai, en remplacement du secrétaire permanent aux Infrastructures nationales. Ce dernier, lui, a été nommé Officer in Charge de DICL après le départ d’Hurrydeo Bholah. 

Il y a un pactole de Rs 10,4 milliards de projets de drains à gérer en toute opacité puisque cette entité est enregistrée comme une compagnie au Registrar. Encore un Special PurposeVehicle qui n’est pas couvert par la Public Procurement Act, «tout comme les trois filiales du CEB, qui ont coûté des centaines de millions de roupies aux consommateurs et aux contribuables», selon le député travailliste. 

Interrogé pour savoir s’il pense que la transparence sera mieux servie sous le chairmanship d’Avinash Gopee, le député Osman Mahomed nous fait cette déclaration : «Ces énormes sommes seront allouées sans aucune étude de faisabilité, ni d’étude d’impact environnemental et surtout sans appel d’offres, comme ce fut d’ailleurs le cas pour le premier contrat de Rs 79 millions offert récemment. Après sa piètre performance pour le complexe sportif de Côte-d’Or, je pense qu’Avinash Gopee n’est pas la personne appropriée.» 

Contacté, Avinash Gopee nous a raccroché au nez.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x