L’Espoir: Bhadain rappelé à l’ordre pour sa posture anti-Ramgoolam

Avec le soutien de

Comme il fallait s’y attendre, les dirigeants de l’entente de l’Espoir, notamment Paul Bérenger, ont rappelé à l’ordre le leader du Reform Party (RP). C’était lundi, lors de leur rencontre. Ils n’ont pas apprécié que Roshi Bhadain dise qu’il n’y a pas de place pour d’autres personnes sur cette plateforme. Il avait fait cette déclaration lors de la première réunion de l’Espoir, vendredi, à St-Pierre. Déjà, samedi, Patrice Armance avait soutenu que le Parti travailliste (PTr) a encore sa place au sein de cette entente. Sans doute un signal lancé à Roshi Bhadain.

Le leader du Mouvement militant mauricien a parlé du cas Bhadain lors de la réunion du Bureau politique du parti, lundi après-midi. Paul Bérenger estime que le leader du RP est allé trop loin mais, connaissant son caractère, il craint qu’il ne récidive avec ce genre de commentaires. Lors de la réunion de l’entente de l’Espoir, Paul Bérenger a soulevé la question de Prime ministership. Même s’il croit que n’importe qui peut y aspirer, il ne faudrait pas avoir des ambitions démesurées.

Du côté du PTr, on n’a pas accordé trop d’importance à la déclaration de Roshi Bhadain car, depuis quelque temps déjà, des dirigeants du parti estiment que l’ancien ministre et Nando Bhoda sont membres de l’entente de l’Espoir et que ce que ces derniers disent n’est pas leur affaire. Ils ne parlent qu’à Xavier Duval et Paul Bérenger.

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x