Street Dance Battle à Batterie-Cassée ou le non-respect des restrictions sanitaires

Avec le soutien de
Les danseurs encouragés par la foule.

Les danseurs encouragés par la foule.

Les policiers du poste de police d'Abercrombie sont au courant, depuis mercredi 13 janvier, qu'une «Street Dance Battle» entre un dénommé Poire et un certain Gros Ritchie, entre autres danseurs, a eu lieu, sur un terrain de foot de Batterie-Cassée. La scène avait attiré une cinquantaine de personne et il n'y avait pas de distanciation physique ni du port de masque.

Hier, une autre «battle», a attiré cette fois-ci une plus grande foule soit plus de 1 000 personnes. A l'arrivée de la police, les jeunes ont lancé : «Bann là gagn drwa fer fet, nou nou pa gagn drwa !»

Une autre «battle» aura lieu ce soir. Les paris sont ouverts et les gagnants rentreront avec la somme de Rs 6 000.

La police, de son côté, a ouvert une enquête pour «breach of quarantine».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x