IBA Bill: la journaliste Mélanie Valère-Cicéron manifeste devant l’Assemblée Nationale

Avec le soutien de

Vêtue de noir, tenant un micro dans une main, une pancarte dans l’autre, la journaliste Mélanie Valère-Cicéron employée du Défi Media Group s’est mise debout devant l’Assemblée Nationale ce lundi 29 novembre pour protester contre le vote annoncé de l’Independent Broadcasting Authority Amendment Bill demain.

Ce projet de loi, présenté par nul autre que le Premier ministre lui-même, est considéré comme une profonde atteinte à la démocratie. Dans une publication Facebook, la journaliste, diplômée en Social Work à l’Université de Maurice, également connue pour son engagement social demande le soutien de la population pour faire capituler la majorité. 

Voici l’intégralité de son message publié sur Facebook :

Moi, Melanie Valère-Cicéron, j’ai décidé de manifester pacifiquement ce lundi 29 novembre 2021 devant le parlement contre les amendements de l’IBA Act tels que proposés par l’actuel gouvernement.

Je manifeste à l’endroit même où des milliers de personnes ont manifesté avant moi, pour des causes différentes et pour lesquelles, en tant que journalistes, nous avons parlé.  Nous avons été là pour faire part de vos indignations, vos préoccupations, vos recommandations, pour que vos voix ne se perdent pas.

Que vous soyez employé du secteur privé ou public, sans emploi ou chef d’entreprise, politiciens et ex-membres de l’opposition, vous étiez nombreux à nous contacter pour communiquer, contribuer à l’information ou dénoncer des inégalités, des violations des droits humains. Nous vous donnons la parole, offrons un espace sur les ondes des radios privées, même quand nous ne sommes pas forcément d’accord avec vos propos. Vous tous avez été nos sources d’information en vertu de Code de déontologie du journaliste, nous vous avons protégés et nous continuerons à respecter ce droit à la confidentialité

Durant toutes ces années, j’ai porté bien des voix, quand vous avez crié j’ai été là. Les seules instructions que j’ai toujours reçu de mon employeur c’est de toujours respecter le code journalistique…une information équilibrée ! Je veux continuer à porter vos voix mais aujourd’hui, j’ai besoin de vous tous pour faire entendre la nôtre.

Quant à vous, chers parlementaires, aujourd’hui, laissez parler votre conscience, et comme nous, même si certaines de nos convictions personnelles diffèrent, pensez avant tout au pays, car c’est pour un pays tout entier que vous prenez ces décisions.

Je suis journaliste, activiste et militante des droits humains, citoyenne Mauricienne et j’ai le devoir d’agir. Tous les gestes comptent. Agissons maintenant !

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x