Covid-19: «Nous passons par une phase critique» reconnaît Kailesh Jagutpal

Avec le soutien de
Kailesh Jagutpal a reconnu que nous passons par une phase critique du Covid-19, vendredi 19 novembre.

Kailesh Jagutpal a reconnu que nous passons par une phase critique du Covid-19, vendredi 19 novembre.

«Nous allons encore rester un moment dans cette situation, nous l’avons vu avec d’autres pays, nous passons par cette phase critique.» Aveu de Kailesh Jagutpal, ce vendredi 19 novembre, lors de la conférence de presse du National Communication Committee. Le ministre de la Santé évoquait le nombre de morts du Covid-19. Les autorités s’attendent «à ce que le nombre de décès diminue, mais là, avec le nombre de cas les hôpitaux», ce n’est pas pour tout de suite.

Il a reconnu que le nombre de décès a augmenté : 85 personnes sont décédées «avek Covid» durant la semaine. 20 de moins de 60 ans et 65 de plus de 60 ans. 16 sans comorbidités, 69 avec. 36 étaient vaccinées, 49 pas.

A partir de lundi, la «booster dose» sera faite avec le vaccin Pfizer, pour le personnel de santé, publique et privée, et les malades vulnérables tels que les patients diabétiques sous dialyse, ceux qui ont subi une transplantation d’organe, les cancéreux, ceux qui souffrent de problèmes respiratoires sévères, ou qui ont des maladies qui affaiblissent leur système immunitaire et les femmes enceintes. Ces patients devront cependant avoir un certificat medical d’un «governement certified practitioner».

La vaccination au Pfizer des 15-17 ans va se poursuivre et elle ne sera plus limitée aux scolaires, tous ceux dans cette classe d’âge pourront se faire vacciner.

Au niveau des cas, de vendredi dernier à aujourd’hui, 10 209 tests PCR ont été effectués qui ont détecté davantage de cas positifs : 1 277, dont 22 cas importés, des passagers. Ces derniers sont tous asymptomatiques. Le ministre précise que, depuis le début, tous les cas importés n’ont pas de problèmes. Les cas actifs en ce moment sont de 1 476, dans les centres de santé ou isolés.

A l’hôpital ENT, il y a 49 patients. Neuf sont sous respirateur artificiel, six vaccinés. 28 patients sont sous oxygène, dont 16 vaccinés et 11 pas. 12 sont sous observation. Les patients sous respirateur sont plus nombreux qu'auparavant.

Les hôpitaux régionaux comptent 503 admis, pas en raison directement du Covid mais ils ont été testés positifs et sont dans une salle d’isolement.

A Rodrigues, il y a deux cas importés, des passagers en quarantaine.

A l’heure des questions, le ministre a répondu que demander sa démission, c’était une insulte à tous les fonctionnaires du système de santé qu’il représente…

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x