Rivière-des-Anguilles: la future capitale du Sud

Avec le soutien de

La rencontre de deux entrepreneurs va changer le destin du Sud, une région qui est restée, au grand dam de ses habitants, à l’abri des regards du développement. Énergies renouvelables, gestion améliorée des déchets, fermes écologiques, infrastructures et loisirs new-look et participation active des habitants sont au menu d’un méga projet immobilier, dont nous vous dévoilons aujourd’hui les premiers contours…

Si vous descendez vers le Sud sauvage, dans le district de Savanne. Après Nouvelle France, il y a un mini-supermarché à La Flora. Et puis pas grand-chose, que ce soit à Rivière-du-Poste, Britannia, Tyack. Un peu plus loin, à Rivière-des-Anguilles, il y a un gros problème de parking, si vous voulez vous arrêter à l’un des petits commerces qui donnent au Sud ce cachet d’antan, cette atmosphère d’un temps suspendu, à l’abri des regards du développement et de la modernité.

«Après 17 heures, il n’y a pas grand-chose ici. Tout est fermé. Les jeunes sont livrés à eux-mêmes et n’ont pas un endroit pour flâner ou juste pour se rencontrer. On est coupé du reste du monde ici», nous dit Rooben, un jeune collégien qui pense que Rivière-des-Anguilles a fait son temps et qu’il faut lui redonner un coup d’éclat en repensant ses infrastructures.

Il n’a pas tort. Ici ce ne sont pas les terres qui s’étirent vers la mer, en survolant le parc des crocodiles, qui constitue sans doute la seule attraction du village. «C’est pour les touristes, pas pour nous», rectifie le jeune Rooben.

Tout cela pourrait changer bientôt ! Nous avons rendez-vous aujourd’hui (NdlR: jeudi dernier) avec deux hommes qui viennent de se rencontrer (physiquement) et qui discutent d’un important projet de développement à Rivière-des-Anguilles, qui pourrait changer non seulement le village, mais toute cette partie du Sud, qui est encore vierge.

Partenariat

Dans sa stratégie de développement, Jamie Rountree, grand propriétaire foncier dans le Sud et propriétaire d’une galerie d’art en Angleterre, s’est associé avec Pascal Tsin, le tycoon de la grande distribution à Maurice, pour réaliser un méga projet immobilier autour de la prochaine enseigne U, et qui sera étendu sur plus de 100 arpents.

À ce stade, les promoteurs sont cependant avares de commentaires car le master plan – qui, apprenons-nous, comprendra des parties résidentielles [appartements, morcellements, résidences pour personnes âgées etc.] et commerciales [cliniques privées, concessionnaires automobiles, enseignes pour la maison et le jardin etc.] – est toujours en phase d’élaboration et n’a pas été encore soumis aux autorités concernées (même si des contacts ont déjà été établis).

Les promoteurs ont cependant tenu à préciser que leur projet sera principalement axé sur l’adhésion des habitants des divers villages du Sud aux activités que générera ce développement qui se veut durable, tout en contribuant à créer de l’emploi et à améliorer leur qualité de vie.

Interrogé par l’express, Pascal Tsin a confirmé que le «master plan» est en phase d’élaboration et que son groupe va construire «non seulement un hypermarché moderne mais un lieu de vie comme nous l’avons fait dans le Nord à Grand-Baie, dans l’Est à Flacq et dans l’Ouest à Tamarin».

Quant à Jamie Rountree, il explique la genèse du partenariat avec Pascal Tsin, qu’il apprécie manifestement : «Pascal and I met for the first time on a whatsApp video call during the pandemic via one mutual and very close friend. We have been speaking on the phone since, and then finally met up in person when I was able to fly to Mauritius after it opened up in October. This is the new Mauritius, and indeed the new world, where flexibility and technology are both key in decision-making…»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x