Le PM sous une pluie d’éloges et les journalistes critiqués

Avec le soutien de

Félicitations, compliments et flatteries, le Premier ministre a été gâté en ce samedi après-midi lors du lancement des célébrations de la Divali à la Hindu House à Cassis.

Le Premier ministre qui assistait à la fonction en compagnie de son épouse, Kobita Jugnauth, ainsi que d’autres parlementaires a été couvert d’éloges tout au long de la soirée. Pour sa part,  l’Acharya Hanslall Sooklall a, lors de son discours, vivement critiqué les journalistes du pays.

Hôtes et invités ont pris la parole lors de ce lancement des célébrations. Luxshmee Ramdhun-Bundhun, présidente de la Hindu House, est revenue sur les réalisations du Premier ministre depuis le début de la pandémie. Selon la présidente, Pravind Jugnuath a présidé plus de 280 séances du High Level Commitee depuis l’année dernière.

«Le Premier ministre combattra cet ennemi invisible, parey kouma sa ki vizib la» a déclaré Luxshmee Ramdhun-Bundhun. Des ‘prophètes de malheur’ attendraient que la situation sanitaire dans le pays s’aggrave. «Mais heureusement, le Premier ministre et son équipe accomplissent un travail formidable».

Luxshmee Ramdhun-Bundhun a également commenté la réouverture des frontières et la relance de l’industrie touristique. «Nou fier ki nu truv nu paille-en-queue reprend so l’envol». Elle a également vivement critiqué les Avengers ainsi que ceux qui font de la politique ‘lor kadav dimoune’, comme dans le cas de Soopramanien Kistnen. «Le Premier ministre ne doit pas avoir peur, il aura toujours le support de la Hindu House».

Lors de son discours, l’Acharya Hanslall Sooklall n’a pas été tendre envers les journalistes. « Mo ti p penser ki shivala, mosque, legliz p met division dan nu sosiete, selman zournalis ki p met division dan nu sosiete », a-t-il lancé, face aux invités présents lors de la fonction.

Nandini Singla, la haut-commissaire de l’Inde à Maurice, qui célèbre pour la première fois la Divali ici considère la célébration de cette année-ci comme étant ‘spéciale’. «En raison de la situation sanitaire, certains pays ne peuvent pas se livrer à des célébrations mais grâce aux efforts du Premier ministre, nous sommes capables de fêter ensemble la Divali». 

Pravind Jugnauth, quant à lui, a exprimé son admiration pour le dieu Ram et se dit s’inspirer de ses accomplissements et de sa dévotion envers son peuple. «Lorsque nous revoyons son parcours, nous comprenons qu’il a toujours fait face à toutes les situations avec calme. Il s’est sacrifié pour les bonnes causes», fait-il comprendre. D’ajouter un peu plus tard que ‘malgré les palabres, mensonges, fausses allégations et attaques sur les ministres et sur lui-même, le gouvernement se concentrera uniquement sur le travail à accomplir’.

En ce qui est de la crise sanitaire dans le pays, selon le Premier ministre, il y aurait des ‘aveugles’ qui ‘prétendent que le pays a toujours bien fonctionné’. D’ajouter également que malgré la campagne anti-vaccination que certaines personnes ont menée, la majorité des Mauriciens ont agi en bons patriotes.

La sortie de la liste grise de la Financial Action Task Force (FATF) a également été commentée par Pravind Jugnauth. Le Premier ministre s’est dit fier de cette sortie en temps record et a apprécié les félicitations de la FATF. Cependant il a observé un manque de solidarité venant de certaines personnes, qu’il qualifie d’antipatriotes lors de l’apparition de Maurice sur cette liste.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x