Ramgoolam avait attrapé le variant «Mauricien»

Avec le soutien de

Les résultats du séquençage du virus ayant contaminé Navin Ramgoolam sont tombés. Il a été infecté par un variant 100 % mauricien qui, jusqu’à présent, n’a pas été détecté en Inde. Il s’agit en réalité de l’AZ.5. Ce variant est une sous-lignée du variant B 1.1.318. La nomination AZ.5 a été donnée au virus B 1.1.318 qui a évolué différemment à Maurice. L’ancien Premier ministre a quitté l’hôpital et loge actuellement dans un hôtel pas loin de l’«All India Institute of Medical Sciences» à Delhi car il doit y retourner pour d’autres analyses, lundi. «Ce n’est qu’après avoir obtenu les résultats que je saurai quand je rentrerai au pays», déclaré Navin Ramgoolam. En ce qui concerne ses traitements, il a confirmé qu’il ne s’agit pas du même protocole suivi à Maurice mais il n’a pas donné d’autres détails. Pour rappel, le leader du PTr, qui était positif au Covid-19, s’est envolé pour des soins en Inde le jeudi 9 septembre. Vendredi dernier, il a été testé négatif, raison pour laquelle il n’est plus admis à l’hôpital.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x