Coup de foudre à Vacoas

Avec le soutien de
Les larmes de Lady ont ému tout le monde, hier. Elle a dit adieu à l’amour, à l’homme de sa vie… Les messages de soutien ont plu sur les réseaux sociaux

Les larmes de Lady ont ému tout le monde, hier. Elle a dit adieu à l’amour, à l’homme de sa vie… Les messages de soutien ont plu sur les réseaux sociaux

Son roi s’en est allé. Laissant derrière lui une Lady anéantie. Ils ont passé 63 ans ensemble… Désormais, SAJ vivra dans son cœur et dans ses souvenirs. Retour sur leur belle histoire d’amour.

Sa carrière d’avocat déjà établie, ayant été nommé président du conseil de village de Palma, il ne manquait plus qu’une chose au jeune Anerood Jugnauth : une épouse avec qui fonder une famille.

À cette époque, le clan familial et le réseau des amis se chargeaient de travailler sur les «combinaisons» et les «permutations» possibles afin de réunir de futurs couples. C’est ainsi que quelqu’un conseilla au jeune SAJ d’aller faire «un tour» du côté du couvent de Lorette de Vacoas (NdlR, aujourd’hui École de Lorette Vacoas), où une jeune élève pouvait l’intéresser.

Il s’y rend effectivement, en compagnie d’un ami. De la voiture, ils pouvaient voir qu’un match se déroulait et l’élève, Sarojini Ballah, était de la partie. L’ami indiqua à Anerood Jugnauth dans quelle direction regarder. Ce fut le coup de foudre.

Une amie de Sarojini Ballah fit part à cette dernière de la présence d’un homme dont le regard était constamment braqué sur elle et évidemment pas sur le match de volley-ball. En suivant la direction indiquée par son ami, la jeune élève vit un beau jeune homme qui lui était totalement étranger. Mais Anerood Jugnauth avait déjà pris sa décision. Les parents des deux côtés furent informés du désir du jeune Jugnauth d’épouser sa belle. Après plusieurs rencontres familiales, le mariage dans la pure tradition hindoue a lieu le 18 décembre 1957. Anerood Jugnauth a 27 ans et la jeune mariée, 18 ans.

Après ses études, la jeune épouse se joint au Teachers Training College pour s’engager dans une carrière d’enseignante. Le couple vit au départ à la rue Mgr. Leen, à Quatre-Bornes, puis Anerood Jugnauth achète une vieille maison à La Caverne, Vacoas, qui subit les assauts des cyclones Alix et Carol en 1960. La maison fut démolie par la suite pour céder la place à une nouvelle demeure en béton.

Le couple aura deux enfants : Shalini en 1958 et Pravind Kumar en 1961. SAJ et sa Lady sont restés solidement unis jusqu’à ce que l’homme qu’elle appelait affectueusement Pandit lui dise adieu, un jeudi 3 juin 2021.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x