Disparition de SAJ: quel impact sur le fils Pravind Kumar ?

Avec le soutien de

Les familles Jugnauth et Ramgoolam sont les deux seules dans l’histoire de Maurice à avoir connu le phénomène père et fils ayant porté le titre de Premier ministre. 

Il existe toutefois une différence fondamentale entre les deux cas. Navin Ramgoolam est entré en politique bien après la mort de son papa. Il est devenu Premier ministre dix ans après son décès. Par contre, dans le cas des Jugnauth, le fils s’est engagé en politique quand le papa était Premier ministre. Et un jour le père a démissionné pour confier les fonctions de Premier ministre à son fils. 

Navin Ramgoolam a bénéficié grandement du goodwill politique légué par son père. En serat- il de même pour Pravind Jugnauth ? Que le MSM tentera d’exploiter à fond l’héritage SAJ ne souffre d’aucun doute, à en juger par l’itinéraire conçu pour le cortège funèbre de l’ancien président et Premier ministre ce samedi 5 juin. 

Durant son long parcours politique, sir Anerood Jugnauth s’est fait de nombreux partisans tout en créant envers lui une vive animosité de la part de ceux s’estimant visés et attaqués par lui. C’est un fait que plusieurs supporters personnels de SAJ ne sont pas nécessairement des fanas du fils Pravind Kumar. Ce dernier a adopté son propre style de leadership. Mais Pravind Jugnauth jouit de l’avantage de ne pas attirer sur lui les critiques les plus acerbes qui ont été faites sur de nombreux cas de dérapage verbal et de décisions controversables du père. On croit le fils bien libéré des préjudices anciens qui ont marqué la vie du père. 

On peut s’attendre à des réactions différentes de la part de ceux qui sont des partisans de SAJ. Certains vont reporter tous leurs sentiments positifs sur le fils comme dans le cas de Navin Ramgoolam. Mais d’autres diront «bonom, c’est bonom mais Pravind…» et vont faire des réflexions sur les qualités de leader du fils. 

Le fils manquera sans aucun doute les conseils politiques, tactiques et électoraux que lui prodiguait le père. Pour avoir battu en 2014, à l’âge de 84 ans, les deux géants Navin Ramgoolam et Paul Bérenger unis dans une alliance, ce fut vraiment un grand exploit.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x