Agression à Résidence Ste-Claire: deux cousines de la victime de 16 ans interpellées

Avec le soutien de
La police a interpellé vendredi 7 mai deux cousines de la victime après son agression, en pleine rue, mercredi 5 mai.

La police a interpellé vendredi 7 mai deux cousines de la victime après son agression, en pleine rue, mercredi 5 mai.

Les deux cousines de la mineure agressée à Résidence Ste-Claire, mercredi 5 mai, ont été interpellées, ce vendredi. Elles ont été interrogées et elles sont passées aux aveux. 

Toutefois, l’une d’elles a été autorisée à rentrer chez elle, alors que l’autre, âgée de 18 ans, a été traduite en cour sous une charge provisoire de «Causing Harm to Child». Elle a été libérée contre une caution et elle a reçu l’ordre de ne pas s’approcher de la victime.

L’agression a eu lieu mercredi après une prière pour marquer un an depuis la mort de Caël Permes, décédé en prison. La victime, de 16 ans, a raconté, à la police de Goodlands, en présence de sa mère, que l’agression a débuté aux alentours de 15 heures, alors qu’elle se trouvait chez sa cousine. 

Une de ses cousines, âgée de 23 ans, lui a demandé de rentrer avec elle, ce qu’elle a refusé. Cette dernière lui a donné un coup à la poitrine avant de déchirer le haut qu’elle portait. Plus tard, aux alentours de 19 heures, une autre cousine, âgée de 18 ans, l’a rouée de coups, avec un bâton notamment et l’a traînée en pleine rue. La scène a été filmée et partagée sur les réseaux sociaux.

L’enquête est menée par la Criminal Investigation Division de Goodlands, dirigée par l’inspecteur Gunga.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x