Emploi fictif: «Mme Kistnen se fait manipuler», dit Yogida Sawmynaden

Avec le soutien de
Yogida Sawmynaden à sa sortie des locaux du CCID, ce jeudi 25 février.

  Yogida Sawmynaden à sa sortie des locaux du CCID, ce jeudi 25 février.  

Le quatrième jour d’interrogatoire Yogida Sawmynaden a pris fin vers 16 h 30 aux Casernes centrales, ce jeudi 25 février. L’ex-ministre du Commerce a quitté les locaux du Central Criminal Investigation Department le sourire aux lèvres. Il était interrogé depuis lundi dans l’enquête sur l’emploi fictif allégué de Simla Kistnen comme Constituency Clerk.

Dans une brève déclaration à la presse, il a soutenu avoir répondu à toutes les questions des enquêteurs et il leur a aussi remis des documents. «J’avais dit que j’allais répondre devant les institutions et c’est ce que j’ai fait. J’ai éclairci les points. Je dois dire que Mme Kistnen s’est laissé manipuler. Elle est tombée dans le piège. J’ai remis tous les documents aux enquêteurs», a déclaré l’ex-ministre.

 
 

Il a aussi vertement critiqué son frère Koomadha Sawmynaden, l’accusant d’avoir dilapidé l’argent familial. «C’est malheureux de devoir régler les affaires familiales en public.»

Publicité
Publicité

Depuis la mort de Soopramanien Kistnen, les événements se sont enchaînés. Yogida Sawmynaden, l’ancien ministre du Commerce dont le nom a été cité à plusieurs reprises, a démissionné, de même que le no. 1 de la STC. Pendant ce temps, chaque nouvelle comparution pendant l’enquête judiciaire vient avec son lot de rebondissements. Retrouvez tous les articles relatifs dans notre dossier.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x