Achat d’équipements défectueux: Dr Kailesh Jagutpal se défend encore

Avec le soutien de

L’ombre des respirateurs artificiels défectueux de Pack & Blister plane encore sur le ministre de la Santé. Interrogé par la presse à l’issu d’une fonction officielle à Port-Louis, ce mercredi 24 février, le Dr Kailesh Jagutpal s’est encore défendu de la décision du gouvernement de procéder à l’achat de respirateurs artificiels durant le confinement. Ces équipements médicaux ont coûté quelques Rs 500 millions à l’Etat mais se sont finalement avérés défectueux. «Nou ti ena enn prozeksyon du worst case scenario. Nou’nn pran nou responsabilite e nou’nn fer travay ki bizin», a-t-il déclaré. Le ministre a aussi souligné qu’il n’y aura pas des coûts additionnels entrepris par l’Etat dans le cadre de cette affaire. «Swa fourniser la li vini, li pran li, li ale e li retourn nou larzan swa li montre nou teknisien kouma kapav repar li».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x