Don de l'Inde: 50 000 frontliners seront Vaccinés

Avec le soutien de
La haute-commissaire de l’Inde, Nandini Singla, remet au PM, Pravind Jugnauth, une boîte de vaccins sous le regard du ministre de la Santé Kailesh Jagutpal hier à Plaisance. 

La haute-commissaire de l’Inde, Nandini Singla, remet au PM, Pravind Jugnauth, une boîte de vaccins sous le regard du ministre de la Santé Kailesh Jagutpal hier à Plaisance. 

C’est une décision annoncée par le Premier ministre hier au receptorium de l’aéroport après avoir réceptionné la donation de l’Inde. Les 100 000 doses de vaccin anti-Covid-19, offertes dans le cadre de la mission «Vaccine Maitri» (vaccin de l’amitié), seront administrées à 50 000 frontliners du pays (deux doses par personne). Toutefois aucune date n’a encore été fixée quant au début de la campagne vaccinale au pays. 

L’avion transportant les vaccins et déployé par l’armée indienne a atterri au tarmac de Plaisance peu avant 19 heures après avoir entrepris le même exercice aux Seychelles. Selon le Premier ministre, il n’y a pas une situation d’urgence comme c’est le cas ailleurs, ce qui explique qu’il n’y a pas une campagne précipitée. «Mais mon objectif reste le même. Il faut protéger la population.» 

Autre annonce faite par Pravind Jugnauth : la création d’un National Covid-19 Vaccination Programme Fund qui sera dédié aux frais liés à la campagne de vaccination (voir le compte-rendu des décisions du Conseil des ministres). Les fonds seront décaissés par le ministère des Finances. Le chef du gouvernement a remercié son homologue indien, Narendra Modi, pour le don et a présenté ses condoléances à la suite de l’incendie qui a éclaté dans un bâtiment du Serum Institute causant cinq morts. Sans entrer dans les détails, Pravind Jugnauth a fait comprendre que le début de la campagne vaccinale motivera le gouvernement à revoir sa stratégie pour ce qui est des arrivées touristiques au pays. 

Le Covishield, vaccin d’AstraZeneca fabriqué par le Serum Institute of India, se conserve facilement. 

Selon le Dr Laurent Musango, représentant de l’OMS à Maurice, une liste prioritaire a déjà été dressée par le comité de haut niveau présidé par le Premier ministre. D’ailleurs, il confirme que les membres dudit comité dont lui-même se feront vacciner dès que les frontliners, les seniors et autres personnes à grands risques l’auront fait. 

La haute-commissaire de l’Inde à Maurice, Nandini Singla, a profité de son allocution pour donner l’assurance que la Grande Péninsule continuera à aider Maurice dans son combat contre la propagation du Covid-19. Elle s’est notamment réjouie du fait qu’en l’espace de 20 jours au poste de haut-commissaire de l’Inde à Maurice, elle a eu l’opportunité de vivre ce moment qu’elle juge important. 

Plusieurs ministres dont Kailesh Jagutpal, Steve Obeegadoo, Leela Devi Dookun- Luchoomun, Yogida Sawmynaden, Bobby Hurreeram, Nando Bodha ou encore Stephan Toussaint ont tenu à faire le déplacement pour la réception des vaccins hier.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x