Permis d’aquaculture: De graves allégations de corruption à l’encontre du ministre Maudhoo

Avec le soutien de

Une autre affaire qui risque d’entacher le gouvernement, plus particulièrement le ministre de la Pêche et de l’Économie bleue, Sudheer Maudhoo (photo). Une entrepreneure a envoyé une lettre au Premier ministre, dans laquelle elle fait de graves allégations contre ce membre du Cabinet ainsi qu’un de ses proches. La dénonciatrice réclame la démission du ministre et demande que tous les documents liés à sa demande de renouvellement de permis soient mis sous scellés, en attendant que l’affaire soit référée à la commission anti-corruption.

Sulakshna Runjeet, directrice de la société Supam Export Ltd, engagée dans l’aquaculture, avait sollicité le ministre de l’Économie bleue pour le renouvellement de sa licence. Toutefois, dit-elle, elle a rencontré des difficultés pour avoir son permis en 2020, alors qu’un ami et voisin du ministre de la Pêche est venu la voir pour lui faire comprendre que la seule façon pour que son permis soit renouvelé, c’est d’accepter de travailler en partenariat avec lui. Supam Export Ltd possède l’expertise dans l’élevage des poissons ornementaux, alors que le proche du ministre n’en a pas, souligne-t-elle.

Dans la même lettre, Sulakshna Runjeet allègue que quelque temps après, le voisin du ministre et propriétaire de la compagnie Sushi Technologies a déposé un projet semblable au sien auprès du ministre concerné. Et pour que Supam Export Ltd puisse continuer à opérer, dit-elle, elle devait payer une somme d’argent à Sushi Technologies comme «protection money».

Dans le document envoyé au Premier ministre, Sulakshna Runjeet affirme qu’elle avait rencontré le directeur de la Pêche de l’époque et le ministre Sudheer Maudhoo en octobre 2020 pour plaider sa cause et pour faire comprendre que sa société n’a pas l’intention de travailler avec l’ami du ministre. Mais en vain. La dénonciatrice demande au Premier ministre d’ouvrir une enquête sur le ministre Maudhoo et l’ex-haut cadre.

Nous avons sollicité Sulakshna Runjeet, qui confirme avoir envoyé cette lettre au Premier ministre. En revanche, le ministre Maudhoo n’a pas répondu à nos appels.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x