Violation de l’auto-isolement: un membre d’équipage d’Air Mauritius finit en quarantaine à Holiday Inn

Avec le soutien de

Il n’a pas respecté le protocole de quarantaine mis en place par les autorités pour le personnel navigant. Face à cette violation, l’épouse d’un membre d’équipage (Cabin Crew) d’Air Mauritius (MK), a dû enregistrer une mesure préventive, le samedi 31 octobre, auprès de la police de Trou-d’Eau-Douce contre son époux.

Informées hier, les autorités ont tout de suite réagi et placé le membre d’équipage en quarantaine à l’hôtel Holiday Inn. C’est ce qu’affirme le Dr Zouberr Joomaye, porte-parole du National Communication Committee (NCC), contacté par l’express, le mardi 2 novembre 2020. Il ajoute qu’un contact tracing a été enclenché pour retracer les personnes avec qui il a été en contact.

Dans sa plainte, l’épouse affirme que le membre du personnel navigant, âgé de 48 ans, était de retour sur un vol en provenance de Paris, le 11 octobre, et qu’il devait s’auto-isoler chez lui car il revenait d’un pays à haut risque d'infection par le Covid-19.

Depuis, selon les dires de l’épouse, l’homme n’a pas respecté les règles imposées pour la quarantaine par le ministère de la Santé en s’isolant dans sa chambre. Le 31 octobre,  il s’est envolé pour Mumbai, autre pays classé à haut risque. Il devait rentrer le même jour. Son épouse dit craindre qu’à son retour, le père de famille ne respecte pas les consignes de quarantaine imposées par le ministère.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x