MISE À JOUR: Bissoon Mungroo libéré sous caution

Avec le soutien de

Après son passage en cour, Bissoon Mungroo a été libéré contre une caution de Rs 150 000. Il a aussi dû signer une reconnaissance de dette de Rs 2 millions.

Il était interrogé «under warning» dans les locaux de l’ICAC, le jeudi 29 octobre. Et Bissoon Mungroo a été arrêté il y a quelques instants. L’interrogatoire était lié au dossier concernant  ceux ayant décroché des contrats du ministère de Sante pour la fourniture d’équipements médicaux, dont des masques, durant le confinement. 

Les enquêteurs estiment qu’il a enfreint l’article 3 (1) de la Financial Intelligence and Anti Money Laundering Act. Ils ont également conclu qu’il n’a pas respecté les Consumer Protection Regulations. Ses compagnies - Gitanjali Co Ltd et Mungroo & Sons Ltd - ont bénéficié de contrats totalisant Rs 10 millions pour la fourniture de masques N-95 et STC 3. 

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x