Pravind Jugnauth: «Zamé pou kapav blié pourkoi nou ena le devwar de mémoir»

Avec le soutien de

Il participait au coup d’envoi de la première phase du Musée intercontinental de l’esclavage, à Port-Louis ce mardi 20 octobre. Pravind Jugnauth a soutenu que la cérémonie a une portée très émotionnelle car l’esclavage a été une période noire et douloureuse dans l’histoire de notre pays. «Se enn krim kont limanité kot boukou dimounn finn perdi la vi dan bann circonstances atroces», a-t-il fait ressortir. Il a ajouté que les cicatrices  sont toujours présentes. «Zamé pou kapav blié pourkoi nou ena le devwar de mémoir.»

Le Premier ministre a, dans la foulée, indiqué que l’ancien gouvernement n’a jamais rien fait en ce sens, bien que le rapport du Truth & Justice Commission ait été publié en 2011,  et que c’est son gouvernement qui s’attèle désormais à cette tâche pour que le projet devienne réalité.

Avinash Teeluck, ministre des Arts, a aussi pris la parole, expliquant qu'outre le lancement de la première phase, une étape consultative démarre, dès demain, avec le public. Celui-ci est invité à soumettre leurs idées, recommandations et propositions jusqu’au 20 janvier 2021.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x