Naufrage du Wakashio: une quinzaine de personnes souhaitent déposer devant la cour d’investigation

Avec le soutien de

Vendredi, c’était la date butoir pour s’inscrire afin de déposer devant la cour d’investigation mise sur pied par le gouvernement pour faire la lumière sur le naufrage du MV Wakashio. Une quinzaine de personnes se sont manifestées, dont Arvin Boolell. Il était parmi les derniers à envoyer sa lettre au secrétaire de la cour, A.M. Jenathally. Le leader de l’opposition sera épaulé par les députés Fabrice David et Ritesh Ramful, apprend-on.

Par ailleurs, en début de semaine, la Mariners’ Association, par le biais d’une lettre écrite par son président, Jacques Goilot, a signifié son intention de déposer lors des travaux. Idem pour l’expert en sécurité maritime, Bruneau Laurette, qui a également confirmé sa participation au secrétaire de la cour.

Prochaine étape ? Il incombera au président de la cour, l’ancien juge Abdurrafeek Hamuth, et à ses deux assesseurs, Jean Mario Genevieve, Marine Engineer et Johnny Lam Kai Leung, Marine Surveyor, de fixer la date à laquelle se déroulera la première séance, qui aura lieu à la cour commerciale.. Dans quelles circonstances le MV Wakashio, vraquier japonais battant pavillon panaméen, s’est-il échoué au large de la côte de Pointe-d’Esny autour de 19 h 30, dans la soirée du 25 juillet ? Et comment la coque s’est-elle fissurée ? La cour d’investigation devra faire la lumière sur ces questions. Les auditions seront ouvertes au public, avec un accès limité à la salle d’audience, suivant les restrictions sanitaires liées au Covid-19.

Publicité
Publicité

Le 26 juillet, les habitants de Pointe d’Esny se réveillent avec une triste image: l’épave du MV Wakashio drossée sur les récifs. Le navire japonais battant pavillon panaméen s’est échoué la nuit précédente. 12 jours après, il déverse son contenu dans nos lagons, causant une marée noire. Sans perdre de temps, les Mauriciens, main dans la main, s’activent pour limiter les dégâts. Retour sur la pire catastrophe écologique du pays…

D'autres articles »
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x