[Fil rouge] Naufrage du Wakashio: l’état du bateau en ce samedi 8 août

Avec le soutien de

L’image a été prise il y a quelques instants en ce samedi 8 août. La plage de Pointe-d’Esny est désormais une «restricted area». Le Wakashio, lui, semble s’être enfoncé davantage... Suivez notre fil rouge.

Descente policière à bord du Wakashio ce dimanche

Le capitaine du MV Wakashio et la vingtaine membres de son équipage qui ont quitté  le centre de  quarantaine d’Ambre ce  samedi 8 aout, sont hébergés à l’hôtel Le St-Georges  à Port-Louis et placés sous surveillance policière.

Il est prévu qu’une descente des enquêteurs du Central Criminal Investigation Department (CCID) soit effectuée ce dimanche à bord de ce vraquier. Le capitaine, un ressortissant indien de 58 ans y sera emmené à bord par l’hélicoptère de la police.

Lire la suite de l'article: Descente policière à bord du Wakashio ce dimanche

Pravind Jugnauth met en garde contre des volontaires nuisibles

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a lancé une mise en garde contre des volontaires qui sont actifs dans le Sud et qui pourraient s’avérer nuisibles au lieu de contribuer positivement au travail de nettoyage en cours.

Lire la suite de l'article: Pravind Jugnauth met en garde contre des volontaires nuisibles

[Live] Le Premier ministre face à la presse

Pravind Jugnauth s'adresse aux journalistes en ce moment, à Blue-Bay.

Echouement du Wakashio: le courage des bénévoles ne fait pas naufrage

Ils étaient au four, au moulin, en mer, sur terre, certains confectionnaient des boudins… Des centaines, voire des milliers de bénévoles, partout à travers le pays, ont, une nouvelles fois, mis la main à la pâte, au mazout, en ce samedi 8 août. Tous essayent, à leur façon, de donner un coup de main afin que l’on puisse venir à bout de la marée noire et éviter la catastrophe écologique qui menace nos plages et nos eaux. Chapeau. Bravo Moris. Bravo Morisiens. 

 
 

 

Naufrage du Wakashio: attention à l’exposition prolongée à l'huile lourde

Une exposition prolongée à l'huile lourde n'est pas sans danger pour la santé. C’est ce que rappelle le ministère de tutelle, dans un communiqué émis en ce samedi 8 août.

Lire la suite de l'article: Naufrage du Wakashio: attention à l’exposition prolongée à l'huile lourde

Naufrage du Wakashio: Ramano et Maudhoo démission, demande l’opposition

Ils ne veulent pas de leurs cheveux, mais ils réclament leur tête… Arvin Boolell, le leader de l’opposition, ainsi que les trois leaders des partis présents au Parlement soit Navin Ramgoolam, Paul Bérenger et Xavier-Luc Duval, réclament la démission du ministre de l’Environnement, Kavy Ramano et de Sudheer Maudhoo, ministre de la Pêche et du transport maritime. Ce, dans le sillage du naufrage du Wakashio et de la marée noire qui menace le pays. 

Lire la suite de l'article: Naufrage du Wakashio: Ramano et Maudhoo démission, demande l’opposition

Naufrage du Wakashio: Emmanuel Macron répond au tweet de Pravind Jugnauth

Le Président de la République française l’a confirmé, via Twitter, en ce samedi 8 août. L’aide est en route. «Lorsque la biodiversité est en péril, il y a urgence d’agir. La France est là. Aux côtés du peuple mauricien. Vous pouvez compter sur notre soutien cher @PKJugnauth. Nous déployons dès à présent des équipes et du matériel depuis La Réunion», a tweeté Emmanuel Macron, en réponse à celui du Premier ministre mauricien. Hier soir, Pravind Jugnauth avait sollicité l’aide française, en admettant que Maurice «n’a pas les compétences et l’expertise pour le renflouage des navires échoués».

 

 

Naufrage du Wakashio: que fait-on de l’huile une fois pompée ?

Vous êtes nombreux à avoir posé la question. Que fait-on de l’huile lourde une fois qu’elle a été pompée ? Alors que jusqu’ici, des milliers de litres ont atterri dans les camions-citernes prévus à cet effet. En fait, comme l’expliquent des représentants des compagnies Virgin Oil et D. Seeven, on pompe l’hydrocarbure qui sera ensuite transféré dans une raffinerie sise à Montagne-Blanche, et à Pointe-aux-Sables. A Montagne-Blanche, l’huile sera recyclée puis revendue sur le marché local.

Naufrage du Wakashio: un avion militaire français attendu en ce samedi

La France répond favorablement à la demande d’aide de Maurice pour combattre la marée noire. Dans un communiqué émis en ce samedi 8 août, les services de l’Etat de La Réunion annoncent qu’un avion tactique militaire effectuera deux rotations aujourd’hui, avec du matériel qui servira à lutter contre la pollution. 

Lire la suite de l'article: Naufrage du Wakashio: un avion militaire français attendu en ce samedi

Naufrage du Wakashio: les ministres Toussaint et Teeluck en route pour l’île au Phare

C’était il y a quelques minutes en ce samedi 8 août. Les ministres Avinash Teeluck et Stephan Toussaint  - qui ne s’est pas coupé les cheveux pour ceux qui se posaient la question – ont embarqué pour l’île au Phare. Ils ont pris quelques douceurs, offertes par les bénévoles, pour la route…

Des bénévoles en route pour installer des barrières flottantes

Naufrage du Wakashio: la marée noire rôde autour de l’île aux Aigrettes

Ces photos montrant la «traînée» d’huile, rôdant autour de l’île aux Aigrettes,  ont été prises par un lecteur ce matin, en ce samedi 8 août. La flore et la faune ont été pris en charge, rappelons-le, par la Mauritian Wildlife Foundation, alors que Casela propose de les héberger, entre autres initiatives.

 

Wakashio: la situation en ce samedi 8 août

Armés de leur courage, de leur bonne volonté, des bénévoles s’activent toujours en ce samedi 8 août, pour tenter de contrer, de contenir, la marée noire qui menace notre île. Constat de la situation du côté de Pointe-d’Esny et du front du Mahébourg Waterfront.

Les officiers de la National Coast Guard s'activent

Ils se rendent en mer pour placer des bouées, entre autres. Les officiers de la NCG en action, en ce samedi 8 août.

La plage de Pointe-d’Esny est désormais une «restricted area». Le Wakashio, lui, semble s’être enfoncé davantage...

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}

Le 26 juillet, les habitants de Pointe d’Esny se réveillent avec une triste image: l’épave du MV Wakashio drossée sur les récifs. Le navire japonais battant pavillon panaméen s’est échoué la nuit précédente. 12 jours après, il déverse son contenu dans nos lagons, causant une marée noire. Sans perdre de temps, les Mauriciens, main dans la main, s’activent pour limiter les dégâts. Retour sur la pire catastrophe écologique du pays…

D'autres articles »
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x