Alliance: Coq, cœur et clé ensemble ?

Avec le soutien de

Se dirige-t-on vers une alliance Ptr-MMM-PMSD, qui ira comme un seul bloc aux élections, probablement celles des municipales, dans un premier temps ? À cette question, Paul Bérenger affirme que c’est à partir d’aujourd’hui que débutent les premières discussions en vue d’une éventuelle alliance et même si les élections municipales sont à l’horizon, il faut être patient. «Oui, ce sera une première si le MMM et le PMSD vont ensemble aux élections», a répondu Paul Bérenger à une question de la presse. Il a ajouté toutefois que c’est le peuple qui veut d’une telle alliance face à un gouvernement, qui devient de plus en plus «impopulaire. Le plus tôt ce gouvernement partira, le mieux ce sera pour le pays», a-t-il dit.

En effet, le MMM n’a jamais été en alliance avec le PMSD de Duval pour une élection. En 2000, il y avait une alliance MSM-MMM-PMSD certes, mais elle était sans Xavier Duval. C’était lorsqu’il y avait une scission au sein du PMSD et Maurice Allet avait obtenu le nom et le symbole du parti. Xavier Duval avait alors créé Le Parti mauricien Xavier Duval et était en alliance avec le PTr aux élections de septembre 2000.

Par rapport à la réunion d’aujourd’hui, le président du PTr, Patrick Assirvaden, rappelle que rien n’est encore décidé et qu’il y a plusieurs points qui seront à l’agenda. «Cette première rencontre nous permettra d’en préparer d’autres et au fil des semaines, nous discuterons des actions à mener.» A la question de savoir si les trois partis envisagent d’organiser, dans un premier temps, un grand meeting, Patrick Assirvaden a indiqué qu’il faut attendre.

«Cette rencontre jettera les bases»

Le secrétaire général du PMSD, Mamade Khodabaccus, est d’avis que la population souhaite cette alliance. «Cette rencontre jettera les bases de cette éventuelle alliance et aujourd’hui, samedi, nous connaîtrons les priorités sur lesquelles nous comptons mener des actions.»

Outre Navin Ramgoolam, Paul Bérenger et Xavier Duval, chaque parti aura cinq représentants à cette réunion.

Paul Bérenger a déjà eu des discussions avec Navin Ramgoolam et par personne interposée avec Xavier Duval.

Arrestation d’une internaute : «c’est très grave», dit Paul Bérenger

Le leader du MMM, Paul Bérenger, trouve que la liberté d’expression est menacée à Maurice après l’arrestation d’une internaute et cela, suite à une plainte de Tania Diolle. «Je me demande de quoi a pu être ‘annoyed’ Tania Diolle pour faire une plainte à la police» s’interroge le leader du MMM. «C’est grave que des policiers débarquent chez cette dame à 6 heures pour l’arrêter. Je ne donne pas tort aux policiers, qui semblent eux-mêmes, embarrassés par cette arrestation, car ils ont reçu des ordres.» Toutefois, Paul Bérenger a mis en garde les internautes contre des fausses nouvelles (fake news). Le leader du MMM a également déploré la façon dont s’est déroulée la dernière séance du Parlement vendredi. Il a dénoncé la tactique du Premier ministre consistant à ne répondre qu’à trois questions et à éviter des questions de Rajesh Bhagwan, ainsi que la posture adoptée par un ministre qui a osé parler du Code Noir. «Rajesh Bhagwan a raison de l’avoir traité de ‘batiara’. Le leader du MMM estime que Joanna Bérenger n’a pas adressé le mot qu’on lui impute à un député en particulier, mais il a rappelé qu’Ivan Collendavelloo avait utilisé le même mot envers un haut gradé de la police. «Il était au sein du MMM et nous l’avons condamné pour cela.»

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x