Padayachy annonce une enquête de l’ICAC sur le projet d’hôpital de Joomaye

Avec le soutien de
L’ICAC a démarré une enquête sur le projet d’hôpital de Joomaye a indiqué le minister des Finances au Parlement hier.

L’ICAC a démarré une enquête sur le projet d’hôpital de Joomaye a indiqué le minister des Finances au Parlement hier. 

Zouberr Joomaye a été la cible de Rajesh Bhagwan au Parlement, hier, mardi 7 juillet. Le projet de construction d’un hôpital pour le traitement du cancer à Coromandel de la part de Polytechnic de l’Ouest Ltée, dont le directeur est le Senior Adviser du Bureau du Premier ministre, a fait l’objet d’une question parlementaire adressée au ministre des Finances. Ce dernier a répondu qu’une enquête de l’ICAC autour de ce projet a été instituée et qu’il ne peut fournir plus de détails. 

Rajesh Bhagwan a voulu obtenir des renseignements sur la date de demande pour le terrain de Coromandel et comment l’évaluation de celui-ci a été effectuée. C’est un terrain de deux arpents appartenant à la Banque de développement. 

Rajesh Bhagwan s’est lancé dans une série d’accusations contre Zouberr Joomaye, avançant que ce dernier avait fait une demande pour ce terrain le 26 août 2019 et que la requête a été approuvée trois jours après. 

Dans la réponse à une autre question, toujours adressée au ministre des Finances, Rajesh Bhagwan a appris que Zouberr Joomaye est un membre du board de Lansdscope, dont la directrice et Neïla Hanoomanjee. Comme tous les autres membres du board, Zouberr Joomaye touche Rs 25 000 par mois. 

À une question supplémentaire du député du MMM, qui a parlé des largesses de Landscope envers ses membres, alors que beaucoup de personnes perdent leur emploi, Renganaden Padayachy a répondu que ces membres ne reçoivent que Rs 25 000 mensuellement, alors qu’au sein d’autres conseils d’administration, les allocations sont supérieures. 

Interrogé à la suite des échanges au Parlement, Zouberr Joomaye soutient que Rajesh Bhagwan a fait de fausses déclarations au Parlement. Il dit que c’est depuis 2018 qu’il a fait une demande d’un terrain de bail à la DBM. «Si j’ai choisi Coromandel, c’est que cette clinique doit être construite dans une zone industrielle en raison des appareils qui devront y être installés. C’est un projet qui bénéficiera à la population mauricienne et il se trouve dans la circonscription de Rajesh Bhagwan.» Il trouve que le député du MMM veut faire oublier à la population le scandale de Saint-Louis et que son leader fait l’objet d’une enquête de l’ICAC.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x