Parlement: Match à distance Bhagwan vs Joomaye et Bheekarry

Avec le soutien de
Un Bhagwan en verve a tiré à boulets rouges sur les super-conseillers autour du thème pouvoir et transactions financières.

Un Bhagwan en verve a tiré à boulets rouges sur les super-conseillers autour du thème pouvoir et transactions financières.

Rajesh Bhagwan a été très en verve lors de la deuxième partie de la séance parlementaire hier. Il a ciblé deux conseillers du Bureau du Premier ministre.

Le premier, Zouberr Joomaye,  qu’il estime avoir profité de sa position pour obtenir des faveurs en vue de lancer son projet d’un hôpital de cancer. 

Le député du MMM a allégué que le Senior Advisor du PMO a fait une demande auprès de la Banque de Développement  pour un lopin de terre à Coromandel et trois jours après, il a obtenu une réponse favorable. 

Aux différentes interrogations du député du MMM, Le ministre des Finances s’est contenté de répondre que cette affaire fait l’objet d’une enquête de l’ICAC et qu’il ne pourrait pas donner des renseignements.

Plus tôt,  le député a appris que Zouberr Joomaye fait partie de board de Landscope et qu’il touche Rs 25,000 mensuellement.

Toutefois interrogé, Zouberr Joomaye a soutenu que Rajesh Bhagwan n’a pas dit toute la vérité au Parlement. Il dit avoir fait une application auprès de la BDM en 2018 et à cette époque, il n’était qu’un backbencher du gouvernement.

L’autre conseiller du PMO, Dev Bheekarry, a été accusé d’être le «big boss» de la Gambling Regulatory Authority (GRA) pour dicter le Mauritius Turf Club. Le député du MMM a fait état des «irrégularités» du SMS Pariaz lors de la première journée des courses. Selon lui plusieurs parieurs ont misé sur des chevaux gagnants mais leur mise n’était pas acceptée. Le ministre des Finances a soutenu qu’il y a une enquête de la part de la GRA.

A noter l’absence du ministre du Commerce Yogida Sawmynaden, alors qu’il devait répondre à une question d’Eshan Juman.  Il y a une protestation de la part des membres de l’opposition  et Patrick Assirvaden a déclaré «dans enne lotte pays li bisin démissionné». Le ministre qui a regagné on siège plus tard a dit avoir cru que cette question avait été retirée. 

Selon les renseignements, le ministre était parti assister aux funérailles d’un proche de la vice-première ministre Leela Devi Dookhun-Luchoomun mais n’en avait pas informé le Speaker.

Ivan Collendavelloo a fait une brève apparition dans l’hémicycle vers 15h30.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x