Brutalité policière alléguée: les deux frères à l'hôpital

Avec le soutien de

Les deux frères Saramandine, arrêtés mardi par la police à cité Vallijee, pour avoir agressé des policiers et aussi pour «breach of curfew», sont actuellement admis à l'hôpital. Une vidéo de leur agression a fait le buzz sur les réseaux sociaux et indigné bon nombre de Mauriciens.

Ce qui a poussé le commissaire de police, Mario Nobin, très remonté, à animer un point de presse, hier soir, lors duquel il a annoncé qu’une enquête a été initiée et que des «sanctions sévères seront prises dans les heures qui viennent».

 Les choses ne devraient pas traîner, a-t-il promis.

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a mis le pays sous confinement à partir de vendredi 20 mars, 6 heures du matin. Pour finalement annoncer un couvre-feu, à compter de lundi 23 mars, 20 heures, jusqu'au jeudi 2 avril, 20 heures. Comment se protéger ? Comment la situation évolue-t-elle à travers le pays ? Comment réagissent les Mauriciens ?  Voici notre dossier sur lexpress.mu

D'autres articles »
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés