Nando Bodha: «La sécurité du pays passe avant le discours-programme»

Avec le soutien de

Non, le discours programme qui est prononcé ce vendredi 24 janvier n’a aucune incidence sur les décisions prises par la station météorologique de Vacoas et le National Crisis Committee. C’est ce que Nando Bodha, ministre des Collectivités locales et de la gestion des risques par intérim, a déclaré après une rencontre du comité.

Le ministre a précisé que la dépression tropicale qui approche n’est pas encore au stade de tempête et de ce fait, se déplace différemment, d’où le fait que le pays passera probablement en alerte 3 à 19h30 alors que, selon les règlements, ce passage doit se faire au moins six heures avant la tombée de la nuit. «C’est un mouvement de bande nuageuse qui n’a pas de centre» a-t-il précisé. 

Par ailleurs, Nando Bodha a précisé que les bus rouleront au-delà de 19 heures mais que le Metro Express cessera toute opération dès le passage en alerte 3.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés