Déclaration des avoirs: les misérables

Avec le soutien de

Encore un mythe qui vole en éclats. Non, tous les politiciens ne sont pas «dan byen.» Depuis que leurs avoirs ont été rendus publics – Declaration of Assets Act oblige – les Mauriciens ont pu constater que certains de nos parlementaires et autres ambassadeurs vivent dans la plus grande modestie. Le Top 3 du hit-parade.

Sooroojdev Phokeer

Le speaker de l’Assemblée nationale est l’exemple même de l’individu qui vit dans la frugalité. Il a été ambassadeur, campaign manager au nº 10 et désormais speaker. Mais Sooroojdev Phokeer ne possède rien. Pas de maisons, pas de véhicules, pas d’actions. Heureusement qu’il aura droit à une voiture de fonction. C’est déjà ça…

Ivan Collendavelloo

Il a beau toucher Rs 425 000 depuis qu’il est le nº 2 du gouvernement, mais Ivan Collendavelloo n’a jamais été connu pour son côté bling-bling. Le Deputy Prime Minister depuis décembre 2016 n’a pas de maison, pas de terrain, pas de propriété. Mais il s’en sort quand même mieux que le speaker car il possède deux voitures, une Volkswagen Golf et une Audi Q3. Il a aussi un «car loan» à la SICOM. Oui, les voitures ne s’achètent pas sans argent…

Showkutally Soodhun

Showkutally Soodhun a ramené des milliards pour le pays. Il a évité une pénurie de carburant. Il voulait transformer Phoenix en New York. Mais la simplicité reste le maître-mot. L’ancien ministre du Logement et des terres et nouvel ambassadeur de Maurice en Arabie saoudite ne possède pas de propriété. Pas de toit sur sa tête. Sa seule possession matérielle est une voiture de la marque BMW.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés