Street Pole: on aime… ou pas!

Avec le soutien de

Kezako ? Plongeon dans la polémique après l’acrobatie de notre journaliste dans le tram à l’arrêt. C’est quoi le Street Pole ?

Il s’agit d’un dérivé du Pole Fitness, discipline qui combine la danse autour d’une barre horizontale et le sport. Comme son nom l’indique, le Street Pole se pratique hors des murs d’une salle et pas que dans la rue.

Roshni dans un bus à Miami.

Les espaces ouverts sont certes plus simples, mais à travers le monde, les adeptes de Street Pole se lâchent dès qu’il y a une colonne à proximité.

Victoria (en second plan), poleuse, est adepte de Street Pole. Ici, elle fait la pose Martini à Nautica, Ruisseau Créole.

D’ailleurs, il y a une communauté bien établie de «pole performers» dans les transports en public. À Maurice, il est de plus en plus commun de voir des adeptes de cette discipline, surtout depuis que Yulia Lo Bosco, prof de Pole Dancing, a ouvert son studio.

Yulia Lo Bosco dans le métro londonien.
La prof de pole lors d'une sortie en catamaran.

Au final, les Pole Dancers s’accorderont sur un fait : il s’agit d’une expression d’artiste.

Le Pole Dancing est une expression d’artiste et pas du strip-tease…

«Les danseurs de ballet font du Street Ballet, des acrobates se produisent dans le métro, des joueurs de violons sont dans les stations... Exprimer son art hors d’une salle de spectacle n’est pas nouveau. Il faut simplement que les gens soient éduqués», soutient Kitty Philipps, poleuse depuis deux ans.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires