Shakeel Mohamed: «Je ne veux pas apporter de l’eau au moulin du MSM»

Avec le soutien de
Shakeel Mohamed a été désigné whip de l’opposition hier.

Shakeel Mohamed a été désigné whip de l’opposition hier.

Ne voulait-il pas le poste de leader de l’opposition ? Shakeel Mohamed ne s’en cache pas. A l’express hier, mardi 12 novembre, il a expliqué que tel n’était plus son désir dans la conjoncture actuelle. Il a toutefois été désigné whip de l’opposition. Tandis que c’est Arvin Boolell qui sera au fauteuil de leader de l’opposition.

«J’ai insisté pour qu’Arvin Boolell soit le leader de l’opposition. Pour deux raisons : il est l’aîné et le senior parmi nous, et aussi parce que la campagne du MSM a diabolisé la communauté musulmane vis-à-vis des hindous», explique Shakeel Mohamed. Avant de préciser qu’il ne veut pas «apporter de l’eau au moulin du MSM. Je ne veux pas qu’on se serve de moi comme excuse pour créer la division entre deux communautés. Mais peut-être qu’à l’avenir je vais pouvoir servir à ce poste. Seul Dieu le sait». 

Pour sa part, Xavier-Luc Duval sera le président du Public Accounts Committee (PAC). Poste qu’il a déjà occupé pendant cinq ans, dans le passé. «Je suis très heureux pour les nominations respectives de Shakeel Mohamed et d’Arvin Boolell. En tant qu’ancien président du PAC, j’estime avoir bien fait mon travail. Je compte donner une nouvelle dimension à ce poste», a déclaré le leader du PMSD.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires