«Zak dan tant»: notre titre fâche, nous nous en excusons

Avec le soutien de

Notre titre «Joanna Bérenger en tête de liste ‘ek zak dan tant’» a provoqué une vague de protestations ce matin. Tel n’était pas notre but. Il n’était pas de la journaliste mais du département édition. 

A travers ce titre et cette expression typiquement locale, la rédaction de l’express voulait en fait saluer le fait qu’elle était enceinte. Et avait malgré tout tenu le rythme d’une campagne, se retrouvant en tête de liste par la suite. 

Loin de nous l’idée d’insinuer quoi que ce soit d’autre. Ni d’avoir pensé à une quelconque connotation péjorative à cette expression. 

Nous avons parlé à Joanna Bérenger ce matin pour nous excuser de ce titre qui, au final, nous a desservis. Nous lui réitérons publiquement nos sincères excuses pour ce titre mal inspiré. Nos excuses également à nos lecteurs et à ceux qui en ont été choqués.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires