MBC: MSM Broadcasting Corporation?

Avec le soutien de
La MBC couvre tous les congrès et les conférences de presse où l’ont fait l’éloge de Pravind Jugnauth.

La MBC couvre tous les congrès et les conférences de presse où l’ont fait l’éloge de Pravind Jugnauth. 

Vous êtes fan de la couleur orange? De la tête de Pravind Jugnauth? De son père? Bref, de toutes les composantes de l’Alliance Morisien? Si oui, vous êtes comblé. Votre bonheur se trouve sur la MBC, tous les jours à 19 h 30 !

La Commission électorale et l’Electoral Supervisory Commission (ESC) ont reçu une délégation des Rouges, menée par Patrick Assirvaden, durant la semaine écoulée, suivant une plainte du Parti travailliste (PTr) concernant le traitement audiovisuel qui leur est réservé à la télé. Le président du PTr déplore le parti pris de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) durant cette campagne. «La station nationale a dépassé les limites avec des reportages déformant même les faits.» Après avoir écouté les deux parties, l’ESC a donné raison au PTr.

Mais que nous propose donc la MBC sur près de 38 minutes chaque jour ? Au sommaire : la vie en rose, les projets qui vont bon train, les habitants heureux du développement positif à travers le pays. Mais surtout beaucoup d’orange, qui s’éternise sur d’interminables minutes. Les nombreux congrès de l’Alliance Morisien, la foule, les drapeaux orange, l’ambiance, discours de Pravind Jugnauth, de son père, de ses candidats aux législatives de l’Alliance Morisien, ceux de son partenaire du parti Muvman Liberater (ML), Ivan Collendavelloo… Même les anciens députés se sont mis de la partie. Sur plus de trois minutes, le leader du MSM énumère quotidiennement ses «centaines» de projets. Tant et si bien que le téléspectateur a fini par connaître la liste par cœur. Sans se lasser, Pravind Jugnauth parle du Metro Express, du salaire minimum, de la pension… Et pour ceux qui allume la télé quelques minutes trop tard, ils ont la chance de se rattraper sur le prochain reportage car le Premier ministre anime plusieurs congrès par soir. Tous couverts par la MBC, évidemment.

Après les congrès, place maintenant aux conférences de presse. Mais uniquement celles dans lesquelles les orateurs font les éloges du Premier ministre. Par exemple, la prise de parole de Somduth Dulthumun, le mercredi 30 octobre, a été largement relayée par la station de télévision nationale.

Pause orange. Histoire d’être équitable, place aux Mauves. La caméra reste fixée sur Paul Bérenger et les candidats du MMM qui critiquent l’Alliance Nationale, lance des piques à Navin Ramgoolam et égratigne Xavier-Luc Duval. Puis, encore des conférences de presse où Roshi Bhadain ainsi que les leaders de l’Alliance Nationale sont pris pour cible.

Le traitement de #MARSgate est aussi abordé à plusieurs reprises lors de nombreux journaux allant du 27 au 31 octobre. Le 28 octobre : Un entretien exclusif avec Rai Busgeet, Chief Technical Officer chez Mauritius Telecom (MT). Ce dernier donne la réplique et défend son CEO, Sherry Singh, face à la vidéo publiée plus tôt par Top TV. Le 30 octobre : déclaration du syndicat de MT pour contrecarrer ladite vidéo. Le 31 octobre : reportage consacré à la marche des employés devant les locaux de MT à Port-Louis, pour montrer leur «révolte». Résultat : plusieurs témoignages à chaud des employés contre Top TV.

Les bonnes nouvelles s’enchaînent

La chaîne de télévision nationale parle aussi de la politique à Rodrigues. Un peu plus d’une minute sur la campagne du PMSD sur l’île. Mais pas que ! Des déclarations de Serge Clair contestant la présence du PMSD dans l’île, en expliquant que c’est un retour en arrière pour l’île et qu’ils ont besoin d’autonomie.

Autre news incontournable dans le pays : Pravind Jugnauth offre un bouquet à une centenaire. Même les Chagos ne sont pas épargnés. C’est grâce à un «vote historique…et résultat issu de la volonté de SAJ et de Pravind Jugnauth» que ce dénouement a été possible.

Maintenant, parlons du Metro Express, qui, selon la MBC, fait l’unanimité dans le pays. Tous les intervenants en sont ravis et en parlent avec joie et bonne humeur. Pour ceux qui ne le savent pas, le journal du 29 octobre leur apprend que «les travaux avancent à grand pas». Maisons NHDC, zoom sur une famille qui est contente d’avoir eu ses clés, grâce au gouvernement. Les bonnes nouvelles s’enchaînent. Nouveaux équipements en opération à l’hôpital Jeetoo. Bonne réforme dans le système de l’éducation. À se demander pourquoi les Mauriciens se plaignent. Ah si, il y a quand même des mauvaises nouvelles à Maurice. Mercredi dernier, nous avons eu droit à un petit reportage sur un jeune homme qui a perdu la vie dans un bassin à Beau-Bassin et qui a ramené les téléspectateurs sur terre.

Outre cela, nous retrouverons aussi les informations quotidiennes du côté de la commission électorale, les élections obligent ainsi qu’il y ait le reportage de chaque circonscription chaque jour, pour terminer le journal.

Cependant pas une seule fois ne figurent une des conférences de presse, un des congrès, une des sorties de l’Alliance Nationale. Est-ce parce que les dirigeants du PTr ont chassé à plusieurs reprises les journalistes et vidéastes de la MBC lors de leurs fonctions ?

Ce n’est pas la MBC qui donnera la réponse…

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires