N°7: les agents du PTr mécontents brûlent les oriflammes de l’Alliance Nationale

Avec le soutien de

Au n°7 (Piton - Rivière-du-Rempart), les agents du PTr sont loin d’être satisfaits avec la liste des candidats qui a commencé à circuler hier. Après avoir manifesté devant le bureau de Navin Ramgoolam à la rue Desforges, ils ont enlevé les banderoles et oriflammes qu’ils avaient installées dans la région.

La raison de leur mécontentement est qu’un des candidats de la circonscription, battu en 2014, n’a pas eu d’investiture pour les élections du 7 novembre. Selon eux, ce candidat a travaillé le terrain et a été en contact régulier avec la population pendant les cinq dernières années: il avait donc toutes les chances de son côté. 

Suite à la réunion qu’il y avait au bureau du leader du PTr et la quasi-certitude que leur candidat ne briguera pas les suffrages, ils ont tailladé les banderoles de l’Alliance Nationale et brûlé les oriflammes rouges et bleues.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires