Scrutin du 7 novembre: un jour férié décrété fort probablement

Avec le soutien de
D'habitude, les électeurs ont un jour chômé pour aller voter si les élections tombent en semaine.

D'habitude, les électeurs ont un jour chômé pour aller voter si les élections tombent en semaine.

Le jour du scrutin sera-t-il férié ? Le Bureau du Premier ministre ne s’est pas encore prononcé et pourrait en décider lors du Conseil des ministres aujourd’hui, vendredi 11 octobre. Entre-temps, ce congé additionnel ralentira une fois de plus les activités économiques, estime le secteur privé.

«Rien n’a été décidé à ce stade. Mais en 2014, le mercredi 10 décembre, date des élections, était férié. D’habitude, quand c’est en semaine, l’État décrète un congé public. Mais ce n’est pas le cas si le vote se fait durant le week-end», soutient une source au Bureau du Premier ministre (PMO). Plusieurs sources au gouvernement abondent dans le même sens : «Habituellement, c’est férié. Ce sera certainement avalisé au Conseil des ministres le vendredi 11 octobre.»

Du côté du secteur privé, un congé public impliquerait un ralentissement économique, soutient un responsable. D’autant que l’État a déjà décrété deux jours chômés additionnels, le 29 juillet pour la victoire de Maurice aux Jeux des îles et le 9 septembre pour la visite papale, ajoute-t-il. Cela représente un total de seize jours fériés pour l’année : «Dans la pratique, l’État proclame un jour férié pour s’assurer du bon déroulement des élections. Le problème est qu’on a déjà eu deux congés publics non planifiés au départ. Cela causera un ralentissement avec la fermeture des commerces, les virements bancaires reportés, etc.»

Quid des dispositions pour les salariés si le 7 novembre n’est pas férié ? «Une autorisation de deux heures est octroyée aux employés pour voter. Le moment précis est à la discrétion de l’entreprise», soutient l’opérateur du secteur privé. Pour sa part, un directeur de supermarché affirme qu’il maintiendra ses activités, le cas échéant : «Les gens sont conscients et font leurs achats la veille. Mais le jour J, nous serons quand même opérationnels pour une demi-journée.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires