Mario Nobin: «Le manque d’effectifs est une excuse qui ne tient pas la route»

Avec le soutien de

Lors d’une cérémonie de promotions des policiers à l'Indira Gandhi Cultural Centre, à Phoenix ce jeudi 19 septembre, Mario Nobin est revenu sur les cinq policiers de Bel-Air qui, selon les enfants de Shabneez Mohamud, ont tardé à réagir. «L’enquête est bouclée et nous attendons la décision du Directeur des poursuites publiques.» Dans la foulée, il a fait savoir que le manque d’effectifs dans les postes de police est une «excuse qui ne tient pas la route» car les policiers ont toujours du renfort.

Par ailleurs le commissaire de police a fait savoir que sur les 191 policiers suspendus qui touchent toujours leur salaire, 61 ont été rappelés sous conditions et à partir de lundi, ils travailleront sous supervision stricte.   

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires